Icon Sport

Pro D2 - Colomiers a eu très chaud

Colomiers a eu très chaud
Par Rugbyrama

Le 19/08/2018 à 16:45Mis à jour Le 19/08/2018 à 16:46

Pro D2 - Colomiers a bien failli se faire surprendre par Provence Rugby pour sa première de la saison ce dimanche à Michel-Bendichou. Les Columérins menaient sereinement 25-6 à la 54e avec le bonus offensif en poche grâce à un doublé de Maurino et un essai pénalité.

Mais incroyable et cruel scénario pour les Aixois qui ont su inscrire 20 points, dont deux essais de Malet et Narumasa, pour repasser devant (25-26) jusqu'à un drop de Fajardo sur la sirène. Les Columérins se sont donc imposés sur le gong 28 à 26 et n’ont laissé que le point de bonus défensif à des promus aixois qui ont montré un très gros caractère.

Ce premier choc du dimanche en Pro D2 a tenu toutes ses promesses. Vous le savez, les promus n’existent plus dans ce championnat et Provence Rugby est donc déjà une écurie prête à en découdre avec tout le monde. Pourtant, c’était mal parti pour les joueurs du trio Cudmore-Cibray-Pezery qui ont terminé le premier acte et démarré le second à 13 après deux cartons jaunes contre Make et Massip. Pire, à peine revenus à 14, Assi laissait son épaule trainer dans les côtes de Girard à retardement pour une troisième biscotte dorée qui semblait sonner le glas des Aixois. Dans le sillage d’une mêlée ultra-dominatrice, Colomiers se dirigeait donc tout droit vers un premier succès bonifié de la saison avant de complètement baisser sa garde.

Florent Massip of Provence Rugby

Florent Massip of Provence RugbyIcon Sport

Colomiers tremble encore à domicile

Difficile d’y croire mais malgré trois cartons jaunes, Provence Rugby a trouvé les ressources pour revenir de nulle part. La raison ? Olivier Baragnon, le manager columérin a parfaitement trouvé les mots au micro de Cécile Grès sur Eurosport. « On dort. Depuis que nous avons pris le score, on s’est endormi et avec ce mauvais rythme, ce n’est plus la même ». Amorphes et indisciplinés (carton jaune pour Weber), les joueurs haut-garonnais ont tendu les deux joues et même le derrière pour se faire battre. Très solides et bien organisés, les joueurs de Provence Rugby en ont donc profité pour revenir mais surtout prendre les rênes d’une partie de manière inattendue grâce notamment à un banc très efficace. 25-26 après la sirène, on allait déjà titrer sur l’exploit aixois mais non… L’ouvreur prêté par Pau, Brandon Fajardo, a marqué de son empreinte son premier match sous ses nouvelles couleurs avec un drop idyllique qui a offert une victoire aux forceps.

Kylian Jaminet of Colomiers

Kylian Jaminet of ColomiersIcon Sport

Colomiers a donc encore tremblé face à un pseudo promu malgré le vilain souvenir de la correction reçue par Nevers la saison dernière au même endroit (3-29). Un match de reprise finalement bien terminé mais qu’il va falloir scruter à la loupe avant un périlleux déplacement à Brive. Provence Rugby mérite de rentrer avec un point pour sa grosse indiscipline mais n’aurait pas du tout volé la victoire. En tout cas, son retour en Pro D2 est tonitruant et devra être confirmé vendredi prochain à domicile contre Aurillac.

Par Arnaud REY

Contenus sponsorisés
0
0