Rugbyrama

Pas de vainqueur entre Biarritz et Brive

Pas de vainqueur entre Biarritz et Brive

Le 30/08/2018 à 22:38Mis à jour Le 30/08/2018 à 23:32

Au terme de retrouvailles musclées, Biarritz et Brive n'ont pas réussi à se départager ce jeudi soir à Aguilera en ouverture de la troisième journée de Pro D2 (33-33).

Aguilera n'est pas tombé mais presque. Le Biarritz Olympique menait pourtant face à Brive à la pause (20-13) grâce notamment à deux essais de De Coninck (15e) et Martinez (39e) contre une réalisation corrézienne signée Giorgadze (19e). Mais le deuxième acte a été un véritable chassé croisé avec d'abord un retour briviste et un essai de Hireche (58e), 26-26. Puis le BO est repassé devant avec une réalisation de Lazzarotto (72e), 33-26. Et c'est en toute fin de match que Fa'Aso'o a aplatit l'essai du match nul pour Brive (77e). 33-33, pas de vainqueur entre Brive et Biarritz.

Le couperet n'est pas passé très loin pour les Biarrots. Forts de près de deux ans d'invincibilité à domicile, les joueurs basques sont tout de même tombés sur un os ce jeudi soir face à l'ancien pensionnaire briviste du Top 14. Pour ces retrouvailles, le rythme et le suspense ont été au rendez-vous ainsi que l'indiscipline qui a d'abord joué le rôle de scénariste dans cette partie. Et que de fautes corréziennes en première période, près d'une dizaine ainsi que deux cartons jaunes pour Delarue (14e) et Galala (37e) sanctionnés à chaque fois par un essai biarrot. Mais grâce au pied presque impeccable de Laranjeira (7/8, 18 points), les Corréziens sont restés à portée des joueurs basques et ont failli créer l'exploit en deuxième période.

Bamba, Hirèche et la mêlée briviste

On l'avait vu crever l'écran au Mondial U20 notamment pour ses exploits en mêlée fermée. Ce jeudi soir, le paquet briviste à l'image de Demba Bamba, 20 ans et déjà champion du monde, a concassé son homologue basque dans ce secteur (cinq pénalités, un coup-franc récupérés). Ajoutez à cela le retour aux affaires du capitaine Said Hirèche, véritable poison dans les rucks et auteur de l'essai de la révolte après le carton jaune contre Synaeghel (50e), vous aurez la recette du retour corrézien dans le deuxième acte. Même si Pierre Bernard a fait une grosse rentrée en gestionnaire et que Benoit Lazzarotto a joué les funambules avec un deuxième essai cette saison de plus de 50m à quelques minutes du dénouement, comme la semaine dernière à Montauban, cela n'a pas été suffisant pour décrocher la victoire. C'est sur une barre transversale, seul échec de Laranjeira au pied ce soir, que Fa'Aso'o est allé aplatir en force et arracher un précieux match nul.

Demba Bamba France moins de 20 ans

Demba Bamba France moins de 20 ansIcon Sport

Aguilera reste imprenable mais a sérieusement tremblé. Un manque de maîtrise, une mêlée à l'agonie et de l'indiscipline au pire des moments ont bien failli stopper l'incroyable invincibilité du Biarritz Olympique à la maison. Au final, ce score nul (33-33) et ce partage des points va bien à tout le monde même si ce sont surtout les Corréziens qui ont envoyé un message fort à toute la Pro D2. Malgré dix changements par rapport au dernier match, avec des retours et des jeunes joueurs qui connaissaient leurs premières titularisations, Brive a montré un très gros état d'esprit pour décrocher ces deux points. De bon augure avant la réception de Béziers la semaine prochaine en clôture de ce premier bloc.

Contenus sponsorisés
0
0