Icon Sport

La chute du leader à Massy, échec cuisant pour Colomiers... Les résultats de la 27ème journée

La chute du leader à Massy, échec cuisant pour Colomiers... Les résultats de la 27ème journée
Par Rugbyrama

Le 16/03/2018 à 22:18Mis à jour Le 17/03/2018 à 09:47

Une soirée marquée par un carton plein de victoires à domicile mais également par la défaite du leader du classement Perpignan sur les terres de Massy, Montauban n'en profite pas en faisant match nul à Béziers. Carcassonne humilie Narbonne tout comme Vannes contre Colomiers.

Biarritz - Aurillac : 38 - 16

Venu en terre basque avec une équipe remaniée et surtout rajeunie, Aurillac n'a pas à rougir de sa prestation à Aguilera. Certes, Biarritz s'impose assez largement (38-16), accrochant ainsi le bonus offensif, mais ce ne fut pas une promenade de santé. Si le match a bien débuté pour le BO, qui a vite mené avec trois essais inscrits (Tawalo 4e, Delai 11e, Dachary 23e), les choses se sont gâtés en fin de première période.

D'abord dans le match grâce à la botte de Salles, Aurillac est revenu avec un essai de Cassan (31e), permettant ainsi aux Cantaliens de rester dans le coup à la pause (21-16). Au retour des vestiaires, Biarritz a peiné pendant 15 minutes, notamment sur les phases de conquête, avant de faire exploser son adversaire avec trois nouvelles réalisations signées Tawalo (57e), Levi (64e) et Delai (69e).

Vidéo - Biarritz s'impose largement

02:46

Le BO conserve son invincibilité à domicile et assoie un peu plus sa présence dans le Top 6.

Carcassonne - Narbonne : 52 - 17

Le derby de l’Aude avait une drôle de saveur cette année. Il a confirmé le bon espoir de maintien de Carcassonne tandis qu’il a officialisé la descente de Narbonne en Fédérale 1. En effet, l’USC s’impose 52-17 avec le bonus offensif. En inscrivant 8 essais contre 2 pour les Narbonnais.

Pourtant, les visiteurs avaient scoré les premiers par Plessis (2e) mais les locaux ont immédiatement répliqué par Cappielo (3e). Et ensuite, les canaris ont fait parler la poudre. Avec l’explosif ailier Maxime Oltmann notamment, auteur d’un triplé (16e, 42e et 45e). Si Narbonne était encore un peu accroché aux basques de Carcassonne à la pause (24-17), les visiteurs ont complètement explosé en deuxième période .

Vidéo - Narbonne en Fédérale 1

01:55

Les Canaris infligeaient ainsi un 28-0 à leurs adversaires dans ce deuxième acte ! Une nouvelle claque pour le RCNM qui est ainsi officiellement relégué en Fédérale 1. En revanche, ce succès 52-17 rime avec soirée parfaite pour Carcassonne qui compte désormais 11 points d’avance sur Dax, le premier relégable. A trois journées de la fin seulement.

Photos joie Carcassonne contre Narbonne

Photos joie Carcassonne contre NarbonneMidi Olympique

Massy - Perpignan : 19 - 11

Quel tour de force de Massy ! Quasiment impérial pendant 80 minutes, le RCME fait un pas de géant vers le maintien. Sa victoire de prestige face au leader Perpignan, conjuguée à la défaite de Dax à Nevers, place les Franciliens à 13 points de la zone rouge de relégation. Devant au score tout au long du match, grâce à un essai précoce de Benjamin Dumas (3e), les coéquipiers de Christophe Desassis ont fait plus que tenir tête à l’ogre catalan, venu, qui plus est, avec la grosse équipe en Essonne. Malgré un Ecochard qui n’a cessé d’accélérer le jeu, Perpignan a été stoppé dans son élan par un nombre incalculable de fautes de main.

Si l’essai de Pujol au retour des vestiaires (50e) a semblé, un temps, amorcer le réveil catalan, la maladresse au pied de Romuald Séguy condamne finalement les hommes de Patrick Arlettaz a rentrer dans les Pyrénées-Orientales les mains vides. L’ouvreur, entré en jeu à la place de Selponi à la 64e minute, a tout raté. Notamment trois pénalités (68e, 74e, 80e). 9 points qui coûtent cher au final. En voulant prendre son temps pour assurer le bonus défensif sur la sirène, Séguy a trouvé le poteau. L’USAP peut repartir frustré. Et Massy, après cette performance majuscule, s’offre d’ailleurs le club catalan pour la première fois de son histoire.

Vidéo - Le tour de force de Massy

03:42

Nevers - Dax : 30 - 13

Nevers s'impose face à Dax 30-13 sur sa pelouse du Pré Fleuri. 3ième succès consécutif pour les hommes de Xavier Péméja qui ont maîtrisé cette partie de bout en bout avec notamment 3 essais inscrits. Pour la petite histoire, avec cette victoire l'USON assure mathématiquement son maintien. Pour l'USD, cette 6ième défaite d'affilée complique sérieusement les choses en vue du maintien.Les Landais, sauf improbable retournement de situation, filent tout droit vers la fédérale 1!

Vidéo - C'est un 3ème succès consécutif pour Dax

03:23

Vannes - Colomiers : 37 - 0

Vannes écrabouille Colomiers

Le maintien est acquis à 99,9% pour le RC Vannes. Les Bretons ont explosé Colomiers au stade de la Rabine (37-0). Le doublé de leur jeune ailier Kévin Bly (5eme, 8eme) les a parfaitement lancés. Derrière, ils ont déroulé sous la houlette d’un Christopher Hilsenbeck des grands soirs. Face à son ancien club, l’international allemand a rendu une copie parfaite avec un 100 % au pied (17 points) et deux passes décisives. C’est lui qui a offert un essai à Kevin Bly et lui qui, sur une passe sautée, a permis au Gallois Carwyn Jones de marquer l’essai du bonus.

Les Vannetais ont ensuite géré leur avantage face à Colomiers remanié et beaucoup trop diminué pour espérer quoi que ce soit. A la longue liste de 19 blessés, il faut malheureusement ajouter Joris Cazenave, sorti le bras en écharpe. Le demi de mêlée columérin avait tout tenté avant cela pour dynamiser le jeu des siens mais rien n’y a fait, pas même le carton rouge pris par l’Argentin Javier Lagioiosa (57eme). Pour rendre la soirée encore plus belle, Kévin Burgaud, l’ancien du club qui n’a quasiment pas joué cette saison, a marqué un quatrième essai (76eme). Les Columérins glissent à la 9eme place. La fin de saison s’annonce longue.

Vidéo - Vannes écrabouille Colomiers

01:56

Béziers - Montauban : 12 - 12

Le choc de la soirée aura tenu toutes ses promesses en terme de suspens malgré des conditions météorologiques difficiles au stade de la méditerranée. Alors qu'il menait 6-0, à 5 minutes de la pause, en se retrouvant en supériorité numérique ( carton jaune contre Rochier ), Béziers a laissé passer sa chance d'enfoncer Montauban et s'est fait contrer par un essai de 100 mètres de Fortunel. Revenu dans le match au bon moment, Montauban a ensuite fait preuve d'une grande maîtrise en inscrivant un essai après un magnifique mouvement initié par Sukanaveita.

Plus réaliste, Montauban menait 12 à 9 avant de voir revenir les Biterrois grâce au pied impeccable de Porical ( 4/4). Manquant de créativité et de ballons, Béziers reste néanmoins invaincu depuis 5 journées et fait un grand pas vers la qualification. Solide, Montauban confirme son regain de santé et assure sa 2ème place au classement au soir de cette 27ème journée.

Vidéo - Exploits personnels et contre-attaque dévastatrice... Voici le TOP 3 des essais

00:55
Contenus sponsorisés
0
0