Icon Sport

PRO D2 - 3e journée - Agen accroché, Béziers et Biarritz au tapis : folle soirée en Pro D2 !

Agen accroché, Béziers, Perpignan et Biarritz au tapis : folle soirée en Pro D2 !
Par Rugbyrama

Le 09/09/2016 à 22:06Mis à jour Le 09/09/2016 à 22:35

PRO D2 - Quelle soirée ! Le promu Soyaux-Angoulême a réussi la performance de s'imposer à Biarrtiz (20-21) alors que Vannes a arraché le nul contre Agen (19-19). Béziers, le leader, est tombé à Carcassonne (17-9) alors que Dax a gagné à Perpignan (14-16). L'Usap est dans la zone rouge.

Biarritz - Soyaux-Angoulême : 20-21

Biarrots et Charentais ne s'étaient plus affrontés depuis 25 ans. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les retrouvailles ont été mémorables. Dominés dans l'envie, le combat et en conquête, les Biarrots se sont inclinés pour la première fois de la saison à Aguiléra (21-20). Tétanisés par l'importance de l'évènement, après un vibrant hommage rendu à Jean-Louis Berho (leur mythique speaker), les Basques ont été fébriles et approximatifs pendant que Soyaux-Angoulême s'en remettait totalement au jeu au pied de Jean Ric, auteur d'un 100% (2e, 20e, 49e, 66e, 70e, 75e). Malgré deux essais marqués en six minutes par Sikeli Nabou (44e) et Adriu Delai (50e), les hommes de David Darricarrère n'avaient pas les arguments pour espérer contrer le promu plein de ressources. Les Charentais réalisent un exploit majuscule et décrochent leur premier succès en déplacement de la saison.

Carcassonne - Béziers : 17-9

Pour son premier match à domicile cette saison, Carcassonne s'est adjugé le derby face à Beziers. Des Biterrois qui débarquaient conquérants mais qui ont été largement indisciplinés à l'image du carton jaune de Lomidze dès le début de la rencontre. Sur le ballon porté suivant, l'USC obtenait un essai de pénalité (7e). Une illustration de la rencontre de l'ASBH qui a peiné pour mettre en place son jeu et s'est sabordée dans les moments clés. En face, Carcassonne, fort d'une défense hermétique, prenait confiance. Latorre envoyait Lazzarotto derrière la ligne (50e). Munro et ses 3 pénalités n'ont pas suffi. Carcassonne s'impose et aurait pu espérer un point de bonus offensif. C'est dire si la soirée fut à la faveur des Jaune et Noir.

Mont-de-Marsan - Bourgoin : 12-6

Mont-de-Marsan enchaine avec une deuxième victoire à domicile de rang, cette fois contre Bourgoin. Un succès une fois de plus à l'arraché 12-6. Les deux équipes ont essayé de produire du jeu mais ont multiplié les maladresses dans des conditions difficiles. La rencontre s'est donc résumée à un duel de buteurs qui a tourné à l'avantage de Gerber. Les Berjalliens par l'intermédiaire de Bouillot en première période puis Michallet en deuxième n'ont pas réussi à concrétiser leurs temps forts. Ils échouent à un point du bonus défensif. A l'inverse des hommes de Christophe Laussucq et David Auradou très réalistes même en infériorité numérique. Ils devront se contenter de ce petit succès.

Narbonne - Albi : 28-34

Pour la première fois en dix ans, Albi s’impose sur la pelouse de Narbonne (28-34). Quinzièmes au classement, et dos au mur avant ce match, les Tarnais ont construit leur succès dans la douleur et se donnent un peu d’air, notamment grâce à 3 essais inscrits. Pourtant menés à la pause, les hommes de Serge Milhas ont forcé la décision en seconde période. Après une semaine tendue suite à la défaite contre Bourgoin, Narbonne s’incline pour la première fois à la maison et ne prend même pas le bonus défensif. Le RCNM va devoir réagir rapidement pour ne pas être dans le dur.

Vannes - Agen : 19-19

Au stade de La Rabine, le RC Vannes et le SU Agen ont terminé la rencontre dos à dos (19-19). Un résultat logique entre les deux équipes au terme d'un match heurté où les fautes de mains furent nombreuses. Les Agenais, très indisciplinés en mêlée fermée et même réduits à quatorze en seconde mi-temps, ont livré une pâle prestation face à des Bretons joueurs, courageux et appliqués sur leurs bases qui ne voulaient pas baisser pavillon à domicile. La botte de Burton Francis aurait pu faire gagner le SUA mais avec le cœur, les Vannetais ont décroché l’égalisation et les deux points du match nul dans les ultimes minutes.

Perpignan - Dax : 14-16

Dans ce duel de battus de la 2e journée entre Perpignan et Dax, les Landais ont réalisé l’exploit de s’imposer 16-14 à Aimé-Giral. Malgré neuf points laissés au pied par Ignacio Mieres et Nicolas Cachet, ce dernier s’est bien rattrapé en inscrivant à un quart de la fin la pénalité de la gagne pour des Dacquois très solides en conquête. Pour Perpignan, c’est la douche froide avec une première défaite de la saison à domicile. La touche a montré des signes de faiblesse et dans le jeu trop de ballons ont été égarés. Dans cette partie, l’Usap a inscrit un essai par Mathieu Acebes qui avait permis aux Catalans de virer en tête au repos 11-3. Dax a répondu en début de seconde période par une magnifique réalisation de Cachet après une grosse percée et un bon cadrage de son centre Naqalevu (45e), l’homme de cette rencontre.

Oyonnax-Colomiers : 19-21

Vidéo - Le résumé de Oyonnax - Colomiers

03:00
Contenus sponsorisés
0
0