Icon Sport

Les clubs anglais accumuluraient plus de 500 millions de livres de dettes

Les clubs anglais accumuluraient plus de 500 millions de livres de dettes
Par Rugbyrama

Le 04/09/2022 à 15:07Mis à jour

PREMIERSHIP - Le rugby anglais est en grand danger. À quelques jours de la reprise de la saison, certains clubs anglais sont largement endettés. Selon le Daily Mail, le montant de toutes les dettes s'éleverait à plus de 500 millions de livres. En plus de Worcester, les London Irish, Newcastle et les London Wasps sont en grand danger.

Les clubs anglais vont mal, très mal. Depuis quelques semaines, la situation des Warriors de Worcester inquiètre outre-Manche. La formation anglaise pourrait bien devoir dégraisser dans son effectif à seulement quelques jours de la reprise de la Premiership. Les joueurs pnt récemment avoué ne pas avoir été payés pour le mois d'août. Et en plus des Warriors, trois autres clubs seraient en grand danger au niveau financier.

Selon le Daily Mail, les London Irish, les London Wasps et Newcastle pourraient bien devoir mettre la clé sous la porte dans les prochains mois si la situation ne s'arrange pas. Selon un document dévoilé par le média britannique, les Wasps seraient les plus endettés. La dette s'élèverait à environ 112 millions de livres ! C'est simple, seul un club peut se targuer d'avoir moins de 20 millions de livres de dette, il s'agit des Chiefs d'Exeter. Parmi ces montants, il faut bien évidemment comprendre les prêts effectués par les clubs lors de la crise du Covid.

Mais pour les Wasps par exemple, cela va bien plus loin. Personne ne sait vraiment de quoi sera fait l'avenir du côté de Coventry mais il s'assombrit dangereusement.

Contenus sponsorisés