Icon Sport

South is coming

South is coming

Le 05/01/2018 à 16:06Mis à jour Le 05/01/2018 à 16:19

Le leader Exeter a mis le cap au nord pour se mesurer à Newcastle, un outsider. Northampton espère stopper son hémorragie.

Le championnat anglais a entamé son cycle des matchs retour, et ses enjeux se sont donc précisés. A vrai dire, la lutte pour le maintien ne fait plus guère de doute puisque les London Irish semblent condamnés à retrouver la deuxième division un an après l'avoir quittée. Ce n'est pas certain, mais avec dix points de retard sur l'avant-dernier et une seule victoire au compter, le moral ne doit pas être facile à conserver. Cette semaine, les Exiles ont recruté deux joueurs sud-africains, le deuxième ligne Arnaud Botha (ex-Bulls) et le demi de mêlée Piet Van Zyl (ex-Cheetahs et Bulls).

On verra bien ce que ça leur apportera, en plus ils ne joueront pas avant la semaine prochaine. Mais on doute que les London Irish puissent faire des miracles à Leicester. Ceci dit, les Tigres multi-titrés traversent une mauvaise passe. Ils se retrouvent à une incongrue neuvième place. Ils sont notamment sur une série de trois défaites de rang à domicile (toutes compétitions confondues). Mais le centre Manu Tuilagi jouera son centième match pour son club formateur et le talonneur australien Tatafu Polota-Nau fera ses grands débuts à Welford Road.

Gareth Owen (Leicester Tigers) plaqué par Tommy Bell (London Irish)

Gareth Owen (Leicester Tigers) plaqué par Tommy Bell (London Irish)Getty Images

L'autre "homme malade" du championnat, Northampton, dixième, essaiera de reprendre le chemin du succès sous l'autorité de Allan Gaffney son nouvel entraîneur. Les Saints reçoivent Gloucester, en piste pour les demi-finales. Ils ne sont donc pas spécialement favoris, quand on sait qu'ils restent sur sept revers de rang.

Willi Heinz - Match Gloucester-Saints - 07/10/2017

Willi Heinz - Match Gloucester-Saints - 07/10/2017Icon Sport

Parmi les affiches les plus intéressantes, figure le duel Nord-Sud entre le cinquième Newcastle et le leader Exeter. Newcastle historiquement habitué à jouer le maintien pense désormais au Top 4, même si ces performances ressemblent parfois à des montagnes russes. Exeter, champion sortant, en est à sept victoires consécutives. A noter que ni Mermoz ni Mavinga ne sont annoncés dans l'équipe de Newcastle. Nous suivrons avec intérêt le duel des champions d'Europe : Wasps-Saracens, deux poids lourds pour qui tout n'a pas été tous les jours roses.

Après une période difficile à cause des sélections, les "Fez Boys" ont retrouvé le chemin du succès et en plus ils retrouvent le terrible Billy Vunipola. En plus, historiquement, ils se débrouillent pas trop mal face aux Wasps. Mais ceux-ci ont surmonté leur début d'exercice difficile. Ils sont désormais bien lancés vers le Top 4 et ils auront l'avantage du terrain. Ils seront bien sûr dirigés par le Gallois Daï Young qui vient de prolonger son contrat et commandés par le talonneur sud-africain à la coupe afro Ashley Johnson alors que c'est le centre international anglais Brad Barritt (également d'origine sud-africaine) qui sera le capitaine des Saracens.

Saracens v Wasps (08/10/2017)

Saracens v Wasps (08/10/2017)Icon Sport

Sale - Harlequins nous semblera plus routinier, tout comme Worcester-Bath programmé dès ce soir, encore que, promis à l'échafaud, Worcester a su redresser la tête et que Bath s'est souvent montré décevant depuis deux mois. Ils sont à cinq points de la quatrième place, ça commence à peser pour un club de cette envergure.

Tim Visser (Harlequins) lors d'Harlequins - Sale / Premiership

Tim Visser (Harlequins) lors d'Harlequins - Sale / PremiershipGetty Images

Contenus sponsorisés
0
0