Midi Olympique

Mondial U20 - Les Bleuets filent en demi-finale après leur succès contre l'Afrique du Sud

La France s’offre une véritable demie

Le 07/06/2018 à 22:45Mis à jour Le 07/06/2018 à 23:41

En surclassant l’Afrique du Sud (46 – 29), grâce notamment à une première période de grande classe, les Bleuets se sont offert le droit de rêver et de poursuivre leur parcours dans ce Mondial. En demi-finale, les Français affronteront les terrifiants Néo-Zélandais, ce mardi à Perpignan.

Avec six essais inscrits, dont cinq en première période (36-7 à la pause), signés Gros, Carbonel, Ntamack, Barassi et Joseph par deux fois, les Bleuets ont logiquement écrasé les Baby Boks dans cet ultime match de poule (46-29). Malgré un manque de jus en deuxième période et une grosse réaction sud-africaine, la demi-finale est bien acquise pour l’équipe de France U20 qui termine première de la poule C et affrontera les Champions en titre mardi prochain.

Louis Carbonel (France U20)

Louis Carbonel (France U20)Midi Olympique

Après deux matches timorés face à l’Irlande et la Géorgie, les Bleuets se devaient de sortir le grand jeu face à des Baby Boks qu’ils n’avaient jamais battu en six confrontations. C’est désormais chose faite et avec la manière !

" On a enfin montré notre vrai visage"

Si le troisième ligne tricolore Cameron Woki a déjà tout résumé au micro de nos confrères de France 4, on a envie de rajouter que les Bleuets nous ont offert une véritable orgie de jeu. Avec cinq essais marqués en 33 minutes en première période, les joueurs du trio Piqueronies - Darricarrère - Dasalmartini ont fait le récital de toute leur palette offensive. C’est simple, il n’y avait qu’une seule équipe sur le terrain. Dominateurs en conquête, au sol et dans la possession, les Bleuets ont tout cassé à l’image du troisième ligne surpuissant et cadet du groupe, Jordan Joseph qui s’est offert un doublé mais aussi de l’ouvreur Louis Carbonel qui a parfaitement animé le jeu français bien entouré par Arthur Coville et Romain Ntamack.

La performance attendue ou presque

Vous l’aurez compris, ce jeudi soir, la prestation collective des Bleuets a été très belle autant en défense qu’en attaque mais les Tricolores ont également marqué le pas dans le deuxième acte. La faute d’abord à des Baby Boks vexés qui ont remis la main sur le ballon avec force pour planter trois nouveaux essais mais aussi à une grosse indiscipline française (plus de 16 pénalités concédées). S’il fallait trouver un point noir dans cette partie, c’est bien celui-là même si le collectif tricolore a su maîtriser le score grâce notamment à un ultime essai de Gros et le staff a pu faire sortir ses cadres pour les préserver en vu du dernier carré.

Pierre Louis Barassi (France U20)

Pierre Louis Barassi (France U20)Icon Sport

Avec cette deuxième victoire bonifiée et ce trois sur trois plutôt prometteur en phase régulière, les Bleuets se sont offerts la première place de la poule C et surtout une demi-finale de rêve face aux Baby Blacks mardi prochain au stade Aimé-Giral de Perpignan (19h). Face aux Champions en titre, ils devront encore nous surprendre par leur fougue et leur flair ballon en main mais aussi gagner en maîtrise sur la totalité de la partie pour espérer rejoindre la finale de leur Mondial.

Contenus sponsorisés
0
0