Eurosport

Japon : l'ancien All Black Isaac Ross pas assez Japonais pour la Top League

Japon : l'ancien All Black Isaac Ross pas assez Japonais pour la Top League
Par Rugbyrama

Le 09/09/2020 à 11:10Mis à jour Le 09/09/2020 à 11:24

Japonais mais pas assez pour renouveler son contrat, l’ancien deuxième ligne des All Blacks Isaac Ross (8 sélections) s’est vu congédié par son club des NTT Communications Shining Arcs.

Pourtant détenteur d’un passeport japonais depuis 2017, c’est à cause d’une règle de la Top League introduite en 2016 qui stipule que tout joueur international ayant évolué pour un autre pays est considéré comme Japonais s’il a acquis la nationalité japonaise avant le 31 août 2016. Or, Isaac Ross a obtenu la citoyenneté japonaise après cette date, ses huit apparitions avec les All Blacks signifient qu'il reste un étranger au Japon. Les détenteurs de passeport japonais qui n'ont pas connu de sélection pour un autre pays ne sont pas soumis à ces restrictions. Les équipes de Top League ont ainsi pu aligner jusqu'à onze étrangers à tout moment.

L’équipe des NTT Communications Shining Arcs avait enregistré la signature du talonneur des Springboks vainqueur de la Coupe du monde Malcolm Marx ainsi que de l’international australien Christian Lealiifano pour la saison 2020. Dans ce contexte, seules deux des trois recrues étrangères pouvaient entrer sur le terrain en même temps, Isaac Ross avait alors vu son temps de jeu considérablement réduit.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés