Icon Sport

International - Angleterre : Gatland pour succéder à Eddie Jones ? Joe Worsley aussi surveillé

Gatland pour succéder à Jones à la tête du XV de la Rose ?
Par Midi Olympique

Le 11/12/2018 à 10:18Mis à jour Le 11/12/2018 à 10:22

INTERNATIONAL - Même si le sélectionneur anglais Eddie Jones a prolongé son contrat avec la RFU jusqu’en 2021 au mois de juin dernier, la fédération est actuellement à pied d’œuvre pour lui trouver un possible successeur.

Pourquoi ? Parce que le contrat signé entre les deux parties contient une clause stipulant que le sélectionneur prendrait du recul en cas de contre-performance du XV de la Rose au Mondial japonais, et travaillerait en collaboration avec le nouveau sélectionneur jusqu’à l’été 2021, avant de laisser ce dernier seul aux commandes jusqu’au Mondial en France, en 2023. Un dispositif imaginé par la RFU afin de garantir une transition "la plus douce possible", a indiqué un dirigeant anglais. Depuis, de nombreux noms ont été évoqués.

À commencer par celui du Gallois Warren Gatland, dont le contrat avec la WRU se terminera après le Mondial 2019. Nigel Melville, le président par intérim de la RFU, s’est dit prêt à rencontrer Gatland, mais préférerait tout de même confier le poste à un entraîneur anglais. Il s’est même dit prêt à rencontrer Stuart Lancaster qui, depuis son éviction en 2015, a rebondi avec succès en devenant coentraîneur du Leinster : "Rencontrer Stuart ne me pose pas de problème, je ne veux oublier personne. Nous avons suivi Stuart et bien d’autres ces 18 derniers mois. Je pense aussi aux techniciens anglais qui œuvrent à l’étranger, notamment en France."

Nigel Melville n’a pas hésité à citer des noms : "II y a ces jeunes auxquels l’ont ne pense pas forcément, Joe Worsley a fait un très bon travail à Bordeaux et ça va être intéressant de surveiller comment ça se développe". Melville a également indiqué qu’Eddie Jones sera consulté dans le processus de sélection. En revanche, l’entraîneur d’Exeter Rob Baxter s’est mis hors course. Déjà pressenti pour succéder à Stuart Lancaster en 2015, Baxter a indiqué qu’il souhaitait rester aux commandes des Chiefs d’Exeter car il n’avait "pas fini sa mission" avec Exeter.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0