Toulouse sur sa lancée ?

Par Rugbyrama
Le

Toulouse va défier à Welford Road le champion d'Angleterre avec un groupe au complet. Un challenge que Toulouse entend relever.

Le manager du Stade Toulousain, Guy Novès, aurait de bonnes raisons d'afficher un grand sourire. Il bénéficie en effet d'un effectif au complet. A un point tel que pendant que le groupe retenu pour Leicester commençait son entraînement, les joueurs laissés à Toulouse ce week-end continuaient à peaufiner leur préparation physique sur un terrain annexe : Mermoz, Montauriol, Montès, Swaneopoel, Basualdo, Perugini, Du Toit et Di Rollo. La concurrence bat donc son plein : "La politique sportive est claire, beaucoup de turn-over. Depuis le début de saison cela ne marche pas trop mal. On va partir avec un groupe de 25 joueurs qui se retrouvera automatiquement pour le match suivant et aussi sûrement contre Clermont" explique le manager toulousain.

Un groupe dégagé au fil des 6 victoires du club haut garonnais cette saison en Top 14 et H Cup. Guy Novès relativise immédiatement ces succès : "Nous passons d'un championnat de Top 14 très moyen actuellement, on n'a pas encore de référence au plus haut niveau et on va se retrouver dans le vif du sujet". Leicester tomberait donc à point ? "Ça va être un véritable test pour savoir où on est en actuellement et sur ce qu'il faudra travailler pour le reste de la saison". Toulouse se la joue modeste face à "une des 4 meilleures équipes européennes depuis 10 ans". L'objectif de la victoire n'est jamais annoncé pourtant tout les signaux sont au vert.

Les séances d'entraînements sont très sérieuses cette semaine, avec ateliers de passes après contact, jeu dans la défense, lancers en touche et structurations des mauls. "Ça va se jouer dans l'affrontement, dans la conquête et la reconquête du ballon, dans la concentration au niveau défensif, dans notre capacité à subir les temps de jeu consécutif" expliquait le manager toulousain. Il oublie de préciser que Toulouse devra utiliser son arme favorite face aux hommes de Loffreda, les ballons de récupération. Mais là dessus, silence radio. Quand on demande ses plans à Guy Novès, il répond avec son style inimitable : "c'est difficile de répondre et puis je n'ai pas envie". Malgré cela, on sent poindre certaines ambitions : "On va essayer de faire le meilleur match possible et de gratter quelque chose. Ce qui est sûr c'est que nous donnerons le meilleur de nous-mêmes une fois de plus". Cette saison cela s'est traduit à chaque fois par une victoire.