Icon Sport

Rouen renverse Valence-Romans et devient champion de France

Rouen renverse Valence-Romans et devient champion de France

Le 01/06/2019 à 20:28Mis à jour Le 02/06/2019 à 08:25

FEDERALE 1 - Au finish, les Rouennais sont allés chercher le titre de champions de France de Fédérale 1 devant Valence-Romans au terme d’un match au scénario incroyable (25-30). Alors que les Drômois avaient fait la course en tête pendant tout le match, les Normands ont renversé la tendance dans les arrêts de jeu avec un essai de Brutus-Hourie.

Valence-Romans attaque fort

Les joueurs de Valence-Romans espéraient boucler une saison historique en glanant un 25e succès en 25 matchs joués. Et ainsi aller toucher le bout de bois, du bouclier de champions de France de Fédérale 1 sur la pelouse du stade Jean-Laville de Gueugnon. Mais c’était sans compter l’opiniâtreté des Normands. Le meilleur départ est pourtant pour les joueurs de Valence-Romans dans cette partie. Le centre Peleseuma passe en revue la défense adverse et inscrit le premier essai du match (5-0, 8e).

Les hommes de Johann Authier font la guerre dans les rucks aux Normands dans le premier acte. Ils enchaînent et inscrivent un deuxième essai par Javaux suite à un joli déboulé de Neisen sur le côté gauche (12-3, 25e). Les Rouennais réagissent bien et mettent à la faute leurs adversaires à plusieurs reprises. Avec les pattes de James et Michallet, Rouen recolle (12-9, 34e). Mais l’ouvreur drômois Javaux est inspiré. Sur une petite passe au pied par-dessus, il trouve Peleseuma et le centre s’offre un nouvel essai (22-9, 40e).

Remontée fantastique de Rouen

A la pause, les Drômois semblent avoir fait un joli trou mais la mode est aux remontées fantastiques. Surtout dans la chaleur du stade Jean-Laville qui peut jouer sur les organismes. Et en effet, les Rouennais réussissent peu à peu à recoller. Par un essai de Domolailai (55e) puis un autre pour Lemi (25-23, 66e). L’air devient irrespirable. Jusque-là impeccable, Michallet manque la pénalité qui peut permettre à Rouen de passer devant au tableau d’affichage (70e). Mais la dernière ligne droite est complètement en faveur des joueurs rouennais. Avec une doublette James-Michallet à la baguette, les Rouennais balaient la largeur du terrain.

Dans les arrêts de jeu, c’est finalement Corentin Brutus-Hourie qui surgit pour inscrire l’essai décisif. Entré en jeu peu de temps auparavant, le jeune ailier offre à son équipe l’essai de la victoire (25-30). Au bout d’un scénario dingue, les Rouennais peuvent exulter et faire la fête avec les quelques courageux supporters à avoir fait le déplacement. Battue, l’équipe de Valence-Romans aura tout de même la satisfaction de recroiser la route de Rouen la saison prochaine. Où les deux équipes batailleront en Pro D2.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0