• Féminines - Caroline Drouin (France)
    Féminines - Caroline Drouin (France)
  • XV de france féminin - Thomas Darracq (entraîneur)
    XV de france féminin - Thomas Darracq (entraîneur)

Coupe du monde féminine : Les Bleues ont déménagé à Auckland

Le

COUPE DU MONDE FÉMININE - Depuis lundi, les Bleues ont regagné Auckland où elles vont disputer leur demi-finale de Coupe du monde contre les Black Ferns.

Adieu Whangarei et le Northland sauvage et préservé. Comme elles l’avaient fait il y a trois semaines, les Bleues du sélectionneur Thomas Darracq ont fait leur valises lundi matin et quitté le Distinction Hotel de Whangarei. Aux alentours de 11h, elles sont montées dans le bus qui, après trois heures de route, les a ramenées à Auckland, la plus grande ville du pays. Même si nombre d’entre elles étaient presque tristes de quitter la jolie ville portuaire du Northland, elles ont pu se consoler en voyant qu’elles étaient montées en grade en terme de standing d’hébergement.

Car au lieu de retourner au Grand Millenium Hotel, elles ont pris leurs quartiers à l’Hotel Pullman du centre ville d’Auckland, à un quart d’heure à pied du premier cité, en direction de la marina.

XV de france féminin - Thomas Darracq (entraîneur)
XV de france féminin - Thomas Darracq (entraîneur)

Nouveau terrain d’entraînement

Selon les premiers échos, les filles sont absolument ravies de l’endroit qu’il s’agisse des chambres ou de la qualité de la cuisine. De quoi leur garantir un confort optimal en vue de l’échéance majeure qu’elles préparent. Lundi, elles ont effectué leur traditionnelle séance de "réintroduction", avec pas mal d’atliers ludiques et énergétiques avant un travail sérieux de lignes, en séparant avants et trois-quarts.

Elles ont également changé de terrain d’entraînement. Au lieu de retourner aux terrains du Pakuranga Rugby Club, elles s’entraînent désormais à l’Orakei Domain, un grand parc sportif situé juste à côté de la plage d’Okahu, à l’ouest de la ville. Si proche qu’elles peuvent même, moyennant un sprint, aller se tremper les jambes après l’entraînement ! Pratique, non ?