Getty Images

Ntamack débutera bien à l'ouverture, Guirado sera là aussi

Ntamack débutera bien à l'ouverture, Guirado sera là aussi
Par Rugbyrama

Le 18/09/2019 à 04:32Mis à jour Le 19/09/2019 à 07:34

COUPE DU MONDE 2019 - Comme annoncé, le jeune Toulousain aura la lourde tâche de guider le jeu des Bleus, ce samedi à Tokyo face à l'Argentine en match d'ouverture de la Coupe du monde. Devant, Iturria monte d'un cran et commencera la rencontre en 2e ligne.

La composition du XV de France pour affronter l'Argentine, ce samedi (9h15 en France) en ouverture de la Coupe du monde, ne relevait plus du grand secret depuis deux jours. Largement anticipée et commentée, l'annonce de Jacques Brunel, ce jeudi (11h au Japon, 4h du matin en France) au Keio Plazza hôtel de Tokyo, n'a fait que confirmer ce qui avait déjà fuité. "Je vais donner la composition d'équipe, au cas où certains ne la connaîtraient pas déjà", a lancé le sélectionneur, agacé, en ouverture. Et sans surprise, l'information majeure sera la titularisation de Romain Ntamack à l'ouverture.

Remplaçant au Stade Toulousain lors des dernières phases finales et utilisé principalement au poste de premier centre, Ntamack aura cette fois la lourde tâche de guider le jeu des Bleus, du haut de ses 20 ans, pour le match le plus important du XV de France depuis quatre ans. Une mission à haute pression, sachant que le jeune Toulousain devra également assumer le rôle de buteur. En plus de quoi, le temps humide annoncé sur Tokyo samedi devra l'obliger à un rugby plus en gestion, quand on le connaît surtout pour ses qualités d'attaquant. Un sacré pari.

Iturria confirmé en 2e ligne

Pour le reste, la composition n'a pas recelé de grande surprise. Comme annoncé, Virimi Vakatawa débutera au centre en l'absence de Wesley Fofana, blessé. Appelé de dernière minute après le forfait de Geoffrey Doumayrou, le Racingman a impressionné aux entraînements, durant le peu de temps qu'il a passé en Bleu. Sofiane Guitoune, grand bonhomme de la dernière saison toulousaine, se contentera de s'asseoir en tribunes.

Devant, le pari se nomme Arthur Iturria. En l'absence de Paul Gabrillagues (suspendu) et après le choix de ne pas emmener Félix Lambey au Japon, le poste de deuxième ligne se trouvait en souffrance. Le Clermontois retrouve donc son poste de formation, alors qu'il évolue presque exclusivement en troisième ligne depuis plus d'un an. Il sera associé à son coéquipier de club, Sébastien Vahaamahina, pour tenter de compenser son déficit de puissance sur les phases statiques.

Enfin, le capitaine Guilhem Guirado sera bien titulaire, malgré la concurrence accrue de Camille Chat. " Pour moi, il n'y a jamais eu de doute le concernant", a simplement commenté Brunel.

Le XV de départ des Bleus : 15. Médard ; 14. Penaud, 13. Vakatawa, 12. Fickou, 11. Huget ; 10. Ntamack, 9. Dupont ; 7. Ollivon, 8. Alldritt, 6. Lauret ; 5. Vahaamahina, 4. Iturria ; 3. Slimani, 2. Guirado (cap.), 1. Poirot.

Les remplaçants : 16. Chat, 17. Baille, 18. Bamba, 19. Le Roux, 20. Picamoles, 21. Machenaud, 22. Lopez, 23. Ramos.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0