Icon Sport

Sans trop le vouloir, Philippe Saint-André a déjà lâché deux noms pour la Coupe du monde

Sans trop le vouloir, Saint-André a déjà lâché deux noms pour la Coupe du monde

Le 20/08/2015 à 14:21

PREPARATION COUPE DU MONDE - En marge de l'annonce de la composition du XV de France, qui affrontera l'Angleterre samedi, se tenait la présentation officielle du maillot tricolore pour la Coupe du monde. Venu y participer, Philippe Saint-André a fait deux heureux : Dimitri Szarzewski et Morgan Parra.

Trois jours avant l'annonce fatidique de la liste des 31 joueurs sélectionnés pour participer au Mondial anglais, Philippe Saint-André semble avoir pris involontairement tout son monde de court. Deux petites heures après avoir annoncé l'équipe qui débutera samedi au Stade de France, le sélectionneur français s'est rendu à la conférence de présentation du maillot tricolore pour la Coupe du monde. Avec lui, un illustre ancien, Jean-Pierre Rives, et deux Bleus actuels, Dimitri Szarzewski et Morgan Parra.

Après un discours du célèbre "Casque d'or" - qui a participé au design de la tunique - sur l'amour et la fierté de revêtir le maillot bleu, PSA a voulu enchaîner et donner le change. Dans l'euphorie, l'ancien manager de Sale a peut-être lâché l'information de la journée : "Je suis sûr que Dimitri et Morgan porteront fièrement ce maillot durant la Coupe du monde" . Une phrase aussi soudaine qu'inattendue, devant un parterre de journalistes, qui ressemblait clairement à un engagement.

Dimitri Szarzewski (XV de France) face à Sam Burgess (Angleterre) - le 15 août 2015

Dimitri Szarzewski (XV de France) face à Sam Burgess (Angleterre) - le 15 août 2015Icon Sport

Szarzewski: "Je viens d'apprendre que je pars à la Coupe du monde, merci Philippe"

Impossible, après cela, d'imaginer que les deux hommes ne soient pas dans le wagon des mondialistes. Le capitaine du Racing avait déjà peu de soucis à se faire, le poste de talonneur étant a priori celui qui sera triplé. Amené à prendre la parole lors de la présentation, celui qui portait le brassard à Twickenham samedi dernier n'a d'ailleurs pas manqué de relever, non sans humour, la petite bombe de son sélectionneur : "Avant toute chose, je viens d'apprendre que je pars à la Coupe du monde, merci Philippe !" . Un peu piégé, ce dernier lui a répondu du tac-au-tac : "Attention, il y a certainement des journalistes dans la salle" .

Autre heureux du jour, Morgan Parra est resté plus discret. Si elle est confirmée, cette information devrait pourtant être accueillie comme un soulagement pour le Clermontois, écarté lors de la dernière tournée d'automne et qui évolue à un poste de demi de mêlée très exposé à une probable amputation dimanche. Ainsi, le fait que Saint-André ait souligné la bonne animation de la charnière titulaire de Twickenham, qu'il composait avec François Trinh-Duc, prend immédiatement un certain sens. Le lendemain du Crunch, PSA mettra fin au suspense. Un suspense qui, pour deux de ses hommes, est peut-être déjà levé depuis ce jeudi.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés