Icon Sport

Toulouse, pas de blague

Toulouse, pas de blague
Par Rugbyrama

Le 14/01/2010 à 14:04Mis à jour

Après s'être incliné dans les dernières minutes face à Clermont (15-16) en championnat, le Stade toulousain se veut prudent avant la confrontation face aux Harlequins en Coupe d'Europe programmée ce dimanche au stade Ernest-Wallon à 16 heures. Une rencontre pour laquelle David Skrela est incertain.

A deux journées du verdict, le Stade toulousain se présente avec le dossier le plus solide pour terminer en tête de sa poule. Mieux, les triple vainqueurs de la compétition peuvent prétendre à jouer un quart de finale à domicile. Les Rouge et Noir ne doivent donc pas s'inquiéter avant de se présenter ce dimanche à Ernest-Wallon pour affronter les Harlequins. Le club londonien, qui n'a toujours pas remporté la moindre confrontation en Coupe d'Europe cette saison, ne devrait être que le malheureux témoin de la puissane toulousaine.

" Le match piège par excellence "

Voilà pour les faits, mais les apparences peuvent être trompeuses et l'entraîneur Philippe Rougé-Thomas le rappelle : "Nous avons déjà payé par le passé, et pas plus tard que la saison dernière face à Glasgow (défaite 26 à 33 à Ernest-Wallon, N.D.L.R.), pour savoir que même face à une équipe qui n'a plus rien à espérer, il faut se méfier. Surtout face aux Anglo-Saxons pour qui il n'existe pas de matches amicaux ou sans enjeu. Ces équipes qui viennent sans pression sont très dangereuses. C'est le match piège par excellence. C'est une équipe qui va être difficile à manoeuvrer, ils vont jouer tous les coups à fond. Il faudra être très rigoureux en défense."

Une prudence qui s'impose aussi après le revers (15-16) face à Clermont au Stadium en Top 14, alors que les Rouge et Noir ont dominé les débats pendant une heure avant de se faire rattraper. Un accident selon Rougé-Thomas qui n'a pas trouvé des joueurs traumatisés cette semaine : " Ils sont avertis, c'est un match qualificatif et ils ont les cartes en main pour rester maîtres de leur destin, notamment concernant la possibilité de jouer un quart de finale à domicile."

La tuile pour Skrela

Pour cela, les Toulousains doivent s'imposer et si possible avec le point de bonus offensif. Pour cela, le manager Guy Novès pourra compter sur Thierry Dusautoir, qui n'a plus joué depuis la victoire face à Perpignan le 30 décembre. Maxime Médard, au repos face à Clermont, devrait être titularisé au poste d'arrière. Seule ombre au tableau, l'incertitude qui plane autour de la participation de David Skrela. L'ouvreur, lui aussi au repos face à Clermont, devait faire son retour mais il aurait touché lors de l'entraînement de ce jeudi. Il souffrirait d'une élongation et le staff technique ne devrait pas prendre aucun risque car la saison est encore longue. Surtout le déplacement à Sale lors de la dernière journée de la phase de poule sera aussi capital. A condition de ne pas blaguer ce dimanche à Ernest-Wallon.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0