Icon Sport

Azéma : "On est allé chercher d’énormes ressources"

Azéma : "On est allé chercher d’énormes ressources"
Par Nicolas Zanardi via Midi Olympique

Le 03/04/2021 à 16:55Mis à jour Le 04/04/2021 à 08:40

CHAMPIONS CUP - L'entraîneur de l'ASM est revenu sur la victoire sur la fil de son équipe en conférence de presse. Il a notamment loué les ressources mentales dont a fait preuve son équipe.

Quel est votre sentiment à l’issue de cette qualification pour les quarts de finale ?

Dans l’émotion, ça fait plaisir de voir le groupe aller chercher des ressources comme ça dans les dernières minutes et ne jamais rien lâcher. L’histoire est belle parce que pour gagner quelque chose il faut être capable de souffrir pour le mériter. Les gars qui étaient sur le terrain et ceux qui sont entrés en jeu sont vraiment allés chercher au plus profond d’eux-mêmes pour arracher ce succès dans les dernières secondes.

Vidéo - Nos pronos avec PARIONS SPORT en Ligne

02:50

Et pour ce qui est de l’analyse plus froide ?

On a été assez clairement mis en difficulté sur l’entame, on a globalement été dominé sur la première période même si on a scoré. Par contre, j’ai trouvé qu’en deuxième mi-temps nous avons commencé à reprendre le dessus dans le combat, à avancer en défense, à conserver un peu plus nos ballons face à une équipe très agressive dans les zones de ruck. Cela a été primordial dans les dernières minutes.

Votre équipe s’est faite trouer à plusieurs reprises en première main dans la zone de Camille Lopez ?

Sur touche, cette zone est toujours très difficile à défendre car il faut rapidement constituer la jonction entre les trois-quarts et les avants. Ils avaient travaillé pour la cibler et ils l’ont très bien fait. Comme ils sont en difficulté dans leur compétition domestique, on a senti qu’ils jouaient leur va-tout sur cette Coupe d’Europe et qu’ils ont probablement disputé leur match de l’année. Il a fallu qu’on s’emploie et ça fait plaisir de voir les garçons récompensés.

Le caractère affiché par votre équipe dans les dernières minutes vous a-t-il plu ?

Physiquement et mentalement, on est allé chercher d’énormes ressources dans les dix dernières minutes. C’est important dans le rugby : soit tu lâches, soit tu t’accroches. Cette compétition, elle appartient aux joueurs. C’est l’intensité avec laquelle les joueurs la vivent sur le terrain qui fait la différence.

Contenus sponsorisés