Icon Sport

Gloucester éteint Montpellier

Gloucester éteint Montpellier

Le 11/01/2020 à 20:14Mis à jour Le 11/01/2020 à 20:39

CHAMPIONS CUP - Dominés par des Anglais performants dans la conservation et l'utilisation du ballon, Montpellier abdique à Gloucester (29-6) au Kingsholm Stadium.

Déjà éliminés de la compétition, le MHR reste toujours muet à l'extérieur, un succès loin de leurs bases qui fuit les Cistes depuis Mai 2019 tandis que les Cherry and Whites conservent un mince espoir de qualification pour la suite avec cette victoire bonifiée.

Le staff avait annoncé la couleur cette semaine, ce déplacement à Gloucester et la parenthèse Européenne représentait l'occasion idéale de tester un nouveau système défensif avec l'arrivée de Jean-Baptiste Ellisalde et de visualiser quelques joueurs prometteurs pour venir apporter la concurrence pour la suite. Face à des Cherry and Whites assez maladroits dans le premier acte, le MHR appliquait à la lettre les préceptes d'une défense rigoureuse et d'une montée agressive pour contrarier la circulation des anglais. François Steyn ouvrait le score d'une lointaine pénalité (0-3, 20 ème).

Une juste récompense après les multiples efforts fournis par le collectif Héraultais. Néanmoins, Gloucester possède au sein de son effectif d'une pépite dénommée Louis Rees-Zammit, capable de franchissement et de créer la continuité. La course de l'ailier monopolisera deux défenseurs chez les visiteurs, Willi Heinz n'aura aucune difficulté par la suite à rallier la terre promise sans opposition (7-3, 34 ème). Les hommes de Xavier Garbajosa allaient t'ils maintenir cette défense pertinente tout au long des débats et proposer des lancements à même de renverser le scénario ?

Gloucester retrouve l'appétit

Les Anglais ont poursuivi sans relâche leur envie incessante d'écarter leurs possessions, Louis Rees-Zammit encore décisif, ira pointer derrière la ligne pour l'essai du break après un lancement adéquat (15-3, 50 ème). Les locaux insistent et multiplient les variations dans le jeu face à des Héraultais limités offensivement. Ben Morgan et Todd Gleave vont rajouter deux essais supplémentaires avec des avants plus fringants à l'impact et dominateurs en conquête directe. De quoi s'octroyer un bonus offensif et écarter une menace du MHR bien timide venu avec une composition remaniée et en manque de repères. Succès fleuve pour les locataires du Kingsholm Stadium qui n'auront aucune difficulté à conserver cet avantage, sans être véritablement inquiétés par une organisation offensive des Cistes trop empruntée.

Gloucester poursuit sa route en Champions Cup avec cette victoire et ira défier sans complexes le champion de France la semaine prochaine, dans son antre à Ernest-Wallon, pour tenter de cueillir une qualification parmi les meilleurs seconds des poules. Une opportunité crédible représentée par une force offensive de qualité proposée par les hommes de Johann Ackermann.

Les Héraultais n'ont pu que céder face à l'envie persistante des Cherry and Whites, l'objectif étant clairement ailleurs pour les Cistes éliminés de la compétition au coup d'envoi et résolument tournés à rebondir ultérieurement en Top 14. Une dernière réception du Connacht viendra clôturer une campagne européenne délicate pour les troupes de Xavier Garbajosa.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0