Icon Sport

Sans briller, Toulouse s'impose avec le bonus

Sans briller, Toulouse s'impose avec le bonus

Le 23/11/2019 à 15:50Mis à jour Le 23/11/2019 à 16:56

CHAMPIONS CUP - Au terme d'un match pluvieux, les Toulousains ont fait le boulot contre une équipe de Connacht venue avec des intentions. Les Rouges et Noir font la bonne opération de la poule en prenant le large sur leur adversaire du jour avec 4 essais inscrits par Bézy (14'), Huget (34'), Kaino (64') et Ahki (80').

Plus qu’avec le jeu et les étincelles qui le caractérisent, le Stade Toulousain a pu s’adapter aux conditions de jeu et au Connacht pour valider un succès 32-17, bonus offensif à la clé. Deuxième succès en autant de matches pour les champions de France ce samedi lors la deuxième journée de Champions Cup. Et dans les arrêts de jeu, Pita Ahki (82e) a relevé cette balle de bonus offensif à 5m de la ligne pour marquer en force le 4e essai de ce match à cinq points pour des Haut-Garonnais qui ont eu l’intelligence de ne pas concéder de bonus défensif à ces accrocheurs Irlandais du Connacht.

Mais malgré ce large 32-17 au score final, Toulouse a souffert pour emmagasiner ce deuxième succès en Champions Cup qui lance juste parfaitement sa compétition européenne. Déjà, le Connacht a joué comme on l’attendait : solide, mettant la pression au pied, multipliant les possessions parfois et sachant être réaliste par Farrell et Blade (11e et 25e). Il faut dire que la défense toulousaine a donné des signes d’inquiétude parfois, comme quand elle a été prise dans l’axe en première mi-temps, avant de retrouver des couleurs dans le deuxième acte. La pluie, sans discontinuer, n’a pas non plus aidé les apôtres français du jeu de relance et des passes après contact à déstabiliser de la sorte leurs adversaires. Il a donc fallu gagner ce match avec hargne, intelligence et patience.

La double confrontation contre Montpellier sera décisive

Les hommes de Mola, Sonnes et Poitrenaud ont ainsi pu s’appuyer sur une mêlée forte, qui aura autant avancé que permis d’obtenir des pénalités. Ces dernières ont été soit converties par Ramos, soit tapées en touche pour occuper. Malgré des conditions climatiques plus celtes que méridionales, les Haut-Garonnais ont su se faire des passes, comme sur les essais de Bézy (14e) et Huget (34e). Ils ont aussi su mettre le bleu de chauffe et marquer en force près de la ligne par le capitaine et homme du match Jerome Kaino (64e). Cet essai a d’ailleurs permis de faire le break au score peu après l’heure de jeu et ainsi ne plus trembler face aux vainqueurs du MHR la semaine passée.

En quête d’une cinquième étoile continentale cette saison, Toulouse a déjà marqué neuf points en deux confrontations. Après une pause Top 14, les deux confrontations franco-françaises contre Montpellier seront décisives pour prétendre se qualifier, voire finir premier de poule.

Champions Cup - Pita Akhi (Toulouse) contre le Connacht

Champions Cup - Pita Akhi (Toulouse) contre le ConnachtIcon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0