Icon Sport

Champions Cup - Le bonus offensif pour le Leinster, les maladresses pour Toulouse

Le bonus offensif pour le Leinster, les maladresses pour Toulouse

Le 12/01/2019 à 15:53Mis à jour Le 12/01/2019 à 18:20

CHAMPIONS CUP - Dans le choc européen tant attendu entre le Leinster et Toulouse ce samedi, ce sont les Irlandais qui ont marqué les esprits. A l’occasion de ce match de la 5e journée de la poule 1 de Champions Cup, les Leinstermen ont gagné 29-13, avec le bonus offensif. Ils reprennent ainsi la tête de la poule aux Stadistes et prennent une option pour terminer premier et recevoir en quarts.

Au-delà de mettre fin à la série d’invincibilité qui durait depuis septembre pour les Rouge et Noir, les champions d’Europe en titre ont tapé du poing sur la table. Les Irlandais ont récité ce jeu celte qui fait le bonheur du XV au trèfle depuis plusieurs saisons avec ces interminables séquences de possession ou cette pression après jeu au pied dans votre camp.

Champions Cup - Adam Byrne (Leinster) et Yoann Huget (Toulouse)

Champions Cup - Adam Byrne (Leinster) et Yoann Huget (Toulouse)Icon Sport

La défense de la Ville rose a d’abord tenu, notamment sur une action à plus de quarante phases de jeu dans ses 22m avec un 10-6 à la pause. Mais face à Cronin et Conan, clairement au dessus lors de ce match, les joueurs de Mola et Sonnes ont fini par craquer dans le second acte, encaissant trois essais en 25 minutes.

Champions Cup - Adam Byrne (Leinster) plaqué par Yoann Huget (Toulouse)

Champions Cup - Adam Byrne (Leinster) plaqué par Yoann Huget (Toulouse)Icon Sport

Il faut dire que si la partition des hommes de l’île d’émeraude a été quasi parfaite, celle des joueurs de la cité de Nougaro a connu quelques fausses notes. Que de ballons perdus ! Hormis en de rares occasions, jamais les Rouge et Noir n’ont pu enchaîner leur jeu debout ou même trouver des solutions sur leurs fameux contres du bout du monde.

Les leaders de jeu pris à la gorge

Autre défaut, la gestion du vent et les sorties de camp. Avec le vent dans le dos en première mi-temps, les Haut-Garonnais n’ont pas mis la pression à leurs adversaires qui ont, eux, passé presque tout le deuxième acte dans les 50m d’en face.

Enfin, les leaders tricolores ont été pris à la gorge. Si plusieurs cadres du Leinster faisaient défaut (comme Sexton, Henshaw ou Toner), le niveau de jeu ne s’en est pas ressenti. Chez les Français, la colonne vertébrale et les meneurs ont été en difficulté.

Champions Cup - Jack Conan (Leinster) marquant un essai contre Toulouse

Champions Cup - Jack Conan (Leinster) marquant un essai contre ToulouseIcon Sport

Avec trois points de retard au classement dans cette poule, Toulouse doit espérer une défaite du Leinster chez les Wasps lors de la dernière journée, combinée à une victoire toulousaine contre Bath à domicile pour finir en tête et recevoir en quarts. Heureusement, une place de meilleure deuxième devrait servir de prix de récompense dans cette poule qui ne compte que des champions d’Europe.

Contenus sponsorisés
0
0