Icon Sport

XV de France - Wenceslas Lauret veut "fermer la gueule aux journalistes"

Lauret veut "fermer la gueule aux journalistes"
Par Rugbyrama

Le 12/11/2018 à 16:56Mis à jour Le 12/11/2018 à 17:13

XV DE FRANCE - Le troisième ligne, Wenceslas Lauret, invité à analyser la défaite face aux Boks et à se projeter sur le match de samedi prochain face aux Argentins s’en est pris à tous ceux qui critiquent les Bleus et notamment la presse.

C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures. Comme bon nombre de prédécesseurs et ainés, Wenceslas Lauret a stigmatisé ce lundi matin, les journalistes, coupables selon lui de trop les critiquer sur les réseaux sociaux. Une antenne, un ressort ou un levier de motivation bien connu et qui marche très souvent en sport collectif.

"On a les crocs pour montrer autre chose, montrer une autre image, montrer que nous aussi on peut gagner nos matches. Pour faire fermer la gueule à tout le monde, aux journalistes aussi qui nous incendient sur les réseaux. On ne retient que le résultat et le résultat est nul, c’est encore une défaite. Il y a du bon contenu mais la défaite est là. Ça s’est joué dans les 30 dernières secondes, c’est frustrant, on est agacés. On veut se révolter. Il y a une rage au fond de nous. J’espère que cette rage explosera samedi pour nous permettre de gagner ", a-t-il affirmé.

XV de France - Wenceslas Lauret contre l'Afrique du Sud

XV de France - Wenceslas Lauret contre l'Afrique du SudIcon Sport

C’est vrai que c’est la presse et pas les mauvais résultats des Bleus ces dernières années, qui vide les stades, fait baisser les licenciés ou est responsable des mauvaises audiences TV. Que Wenceslas Lauret se rassure, samedi au stade Pierre Mauroy, la tribune de presse sera au diapason des autres et poussera derrière le XV de France, tout en conservant son sens critique.

Contenus sponsorisés
0
0