Icon Sport

"Après 2 ans de galère, je n'ai qu'une envie : jouer ce rugby-là"... Le Top des déclas du week-end

"Après 2 ans de galère, je n'ai qu'une envie : jouer ce rugby-là"... Le Top des déclas du week-end
Par Rugbyrama

Le 17/09/2018 à 13:00Mis à jour Le 17/09/2018 à 18:08

Mauricio Reggiardo se paie Bordeaux-Bègles, Rassie Erasmus tourné vers la réception des All Blacks... Voici le Top des Déclas du week-end.

" Après deux ans de galère, je n'ai qu'une envie : jouer ce rugby-là"

Sofiane Guitoune a marqué deux essais face au Racing 92. Après deux années de blessures, il retrouve la joie de fouler les terrains. Pour son troisième match en tant que titulaire, il a été l'homme fort du Stade Toulousain.

Vidéo - Guitoune : "On se fait plaisir collectivement"

00:52
" On savait qu’on allait être attendus. On a été reçus comme il fallait. On prend 60 points, il n’y a pas grand chose à dire."

Lyon s'est imposé 55 à 19 face à Montpellier. Les vice-champions de France n'ont pas existé à l'image de l'ailier Benjamin Fall.

" Monsieur Marty avait dit qu’on avait triché lors d’un changement contre Perpignan, alors qu’on avait un joueur blessé. Eux ont joué à 16 pendant 15 secondes mais on ne va pas porter réclamation. On peut se tromper, je le comprends…Et même à 15 contre 16, on a été plus fort qu’eux ! Il ne faut pas avoir de rancœur dans la vie, c’est juste qu’il faut rappeler les choses… Le match a été très facile à préparer. On savait que si on faisait des fautes, ils iraient en touche pour faire des ballons portés. Ce n’est pas trop compliqué. "

Les Lot-et-Garonnais se sont imposés à domicile sur le score de 22 à 17 face à Bordeaux. Le Manager Agenais, Mauricio Reggiardo, s'est moqué en conférence de presse du président Girondin Laurent Marti, ainsi que du club de Bordeaux-Bègles dans sa généralité.

" Notre défense sur les mauls n'a pas été bon du tout. Nous avons reçu deux cartons jaunes, ce qui nous a mis sous une pression énorme. Ils ont marqué 14 points dans ces deux situations."

Saracens s'est imposé 38 à 27 sur la pelouse de Northampton. Malgré cette victoire, le manager des Saints, Mark McCall, retient le mauvais passage de son équipe et les deux cartons jaunes reçus.

" Nous allons prendre cette victoire sur la meilleure équipe du monde et l'apprécier, mais nous garderons les pieds sur terre. Nous avons encore beaucoup de travail à faire et les All Blacks seront furieux pour le match retour à Pretoria."

Les Springboks ont battu les Blakcs en terre néo-zélandaise (34-36). Une première depuis 9 ans. Mais Rassie Erasmus pense déjà au match retour le 6 octobre prochain.

Contenus sponsorisés
0
0