Icon Sport

Grosso, Gabrillagues et "Basta" ont été précieux... Les notes des Bleus

Grosso, Gabrillagues et "Basta" ont été précieux... Les notes des Bleus

Le 24/02/2018 à 11:15Mis à jour Le 24/02/2018 à 11:18

Si l’on attendait beaucoup (et on n’a pas été déçu) du retour de Mathieu Bastareaud, les bonnes prestations de Rémy Grosso et Paul Gabrillagues sont à mettre au rayon des bonnes surprises de ce France – Italie.

1. Jefferson Poirot 6/10 : Une grosse présence défensive notamment en premier plaqueur, mais peu d’avancée offensive ballon en mains. Le gaucher de l’UBB a touché beaucoup de ballons pour peu de gain. Remplacé par Dany Priso (60e).

2. Guilhem Guirado 4,5/10 : Une belle débauche d’énergie (comme d’habitude), mais quelques plaquages ratés et deux fois sanctionnés par l’arbitre monsieur Barnes. Le capitaine des Bleus a eu finalement pas mal de déchets dans son jeu, même si ses lancers sont restés précis. Remplacé par Pélissié d’abord sur protocole commotion (39e), il rentrait au retour des vestiaires et se montrait plus efficace en deuxième période avant de céder sa place définitivement à la 70e.

3. Rabah Slimani 3/10 : Une bonne percussion (5e), mais après le néo-Clermontois s’est contenté du minimum syndical du poste. Présent dans les étayages sur touche, et ne cédant pas un centimètre en mêlée fermée sur son vis-à-vis Lovotti, on attendait tout de même mieux de Slimani. Remplacé par Gomez Sa (70e).

4. Paul Gabrillagues 7/10 : Une très grosse activité durant toute rencontre récompensée d’entrée par un essai suite à la deuxième penal-touche (5e). Le Parisien était à son aise sur la pelouse de l’Orange Vélodrome de Marseille et cela se remarquait. Beaucoup de plaquage mais surtout une présence constante dans le jeu offensif.

Paul Gabrillagues - France vs italie

Paul Gabrillagues - France vs italieIcon Sport

5. Sébastien Vahaamahina 3/10: L’une des rares satisfactions françaises de ce début de Tournoi des 6 nations fût extrêmement et même trop discret. Le Clermontois a bataillé dans les rucks sans pouvoir récupérer de munitions. Remplacé par Romain Taofifenua qui amena son poids.

6. Wenceslas Lauret 5/10 : Placé dans l’intervalle sur une belle passe de Beauxis (16e), le Racingman se trompe de côté au moment de conclure l’action. Peu tranchant sur ses plaquages, il fût cependant précieux en touche.

7. Yacouba Camara 7/10: Très présent dans le soutien offensif, ses appuis ont permis aux Bleus d’avancer au ras des regroupements. Meilleur preneur de balle dans les airs des Français jusqu’à sa sortie, il vole un ballon sur lancer italien (48e) à cinq mètres de sa ligne. Remplacé par Kelian Galletier (57e).

Yacouba Camara - France

Yacouba Camara - FranceIcon Sport

8. Marco Tauleigne 6/10: Des bonnes réceptions sur les coups d’envoi, seulement en conservant un ballon au sol (8e), il coute la pénalité qui précède l’essai de pénalité. Le Bordelais s’est ensuite bien repris. Il était parfait dans les fondamentaux du poste, notamment dans les replacements en troisième rideau, on aurait aimé qu’il pèse plus offensivement. Il finit toutefois fort la rencontre en étant décisif par deux fois sur l’essai de Bastareaud (72e).

9. Maxime Machenaud 5,5/10 : Son efficacité au pied (6/7) a permis de faire la course en tête. Après un début de match raté deux mauvais choix près de la ligne (19e, 27e), il a réalisé une meilleure deuxième période où il s'est montré plus rapide et plus précis. Remplacé par Couilloud (70e).

10. Lionel Beauxis 3/10 : Encore une fois, le XV de France n'a pas bénéficié de l'expérience et du coup de pied de mammouth du Lyonnais. Belle percée à la 43e, mais mauvaise transmission finalement... Globalement décevant jusqu'à son remplacement par Trinh-Duc (70e).

11. Rémy Grosso 7/10 : Le joueur le plus en vue. Souvent dans l'avancée, comme sur cette percée à la 24e, il avait déjà effectué 5 franchissements et 4 débordements la 33e. Très bonne remise intérieur sur l'essai de Bonneval (60e). Son physique a fait des ravages dans la frêle défense italienne, comme prévu. A revoir et très vite.

Remy Grosso France

Remy Grosso FranceIcon Sport

12. Geoffrey Doumayrou 3,5/10 : Il n'a pas eu le tranchant qu'on lui connaît sous le maillot rochelais, ni dynamisé le centre du terrain comme il sait le faire, et s'est montré approximatif au pied quand il était utilisé en 5/8e. Une pénalité vite jouée à 5m dommageable (33e)... Remplacé par Fickou à la 65e.

13. Mathieu Bastareaud 7/10 : Attendu, il a répondu présent. Mieux, il a été influent sur le jeu de son équipe. Précieux en attaque il était impliqué sur le deuxième essai, a inscrit le troisième, il a aussi été indispensable en défense. Gratteur hors pair, il a récupéré de précieuses munitions. Il s’est mué en leader par l’exemple..

Mathieu Bastareaud - France

Mathieu Bastareaud - FranceIcon Sport

14. Benjamin Fall 4/10 : Prestation assez neutre du Montpelliérain. Plein de bonne volonté, il a tenté d'avancer sur chaque ballon. Un peu trop en-dedans, toutefois, pour peser, offensivement et défensivement. De plus, il perd un duel et un ballon au contact trop facilement.

15. Hugo Bonneval 4,5/10 : Il n'a pas impulsé la vitesse qu'on attendait. En difficulté dès le début, avec un en-avant (1e), puis sur la réception d'une chandelle (23e), sur ce surnombre (32e) ou cette occasion d'essai (76e). Une course en travers peu opportune (33e). Bon soutien, toutefois, sur le deuxième essai tricolore (60e).

Contenus sponsorisés
0
0