Isabelle Picarel

Tiberghien meilleur Français, Zegueur et la première ligne dans le dur... Les notes des Bleuets

Tiberghien meilleur Français, Zegueur et la première ligne dans le dur... Les notes des Bleuets
Par Rugbyrama

Le 16/03/2019 à 10:00Mis à jour Le 16/03/2019 à 10:34

TOURNOI DES 6 NATIONS U20 2019 - Après la courte victoire en Italie, les notes des jeunes Fraçais sont mitigées, notamment devant où les Tricolores ont été dominés. Le triangle du fond de terrain ou la charnière ont tout de même donné satisfaction.

15. Cheikh Tiberghien : 6,5/10

L’arrière bayonnais a usé de sa vitesse et de sa puissance pour transpercer le rideau défensif italien. Véritable déclencheur sur les essais de Viallard et de Moefana, il a montré un superbe potentiel. Remplacé par Alexandre De Nardi à la 79e minute.

14. Vincent Pinto : 5/10

Parfois en difficulté en défense, notamment sur le premier essai de Marinello, il reste un joueur très difficile à cerner pour ses adversaires. Il est passeur décisif pour Kévin Viallard et auteur du troisième essai des Bleuets en début de seconde période.

13. Yoram Moefana : 5/10

Mis à part son essai qui scelle la victoire tricolore à la 69e minute, le centre columérin ne s’est beaucoup exprimé offensivement. Son bon travail au plaquage est à souligner.

12. Arthur Vincent : 4/10

Très en vue en début de Tournoi, le capitaine des Bleuets a connu deux derniers matchs plus compliqués. S’il n’a pas laissé passer grand monde en défense, le Montpelliérain a semblé ben timide balle en main.

11. Ethan Dumortier : 6/10

Lui qui n’avait pas joué une minute depuis le début du Tournoi a réalisé une prestation convaincante. Véritable funambule sur son aile, il a inscrit le quatrième essai des Bleuets tout en vitesse.

10. Mathieu Smaïli : 6/10

S’il ne s’est pas mis en évidence balle en main, son jeu au pied a été très précieux. Son 100% face aux perches a permis aux Français de faire la différence. Remplacé par Thomas Vincent à la 70e minute.

9. Kévin Viallard : 5/10

Parfaitement placé au soutien de Pinto pour marquer le premier essai tricolore, il n’a pas fait d’erreur ni d’étincelle. Une performance convaincante pour le demi de mêlée clermontois. Remplacé à la 63e minute par Léo Coly, qui a bien tenté de dynamiser le jeu de son équipe.

8. Maxence Lemardelet : 5,5/10

Auteur en force du deuxième essai des Bleuets, il a été présent dans le combat et le jeu au sol. Remplacé à la 57e minute par Loïc Hocquet, qui n’est pas parvenu à peser sur le match offensivement.

7. Sacha Zegueur 4/10

Même constat que pour son capitaine Arthur Vincent. Très bon lors du match d’ouverture face au Pays de Galles, Zegueur est apparu en difficulté contre l’Irlande, puis contre l’Italie. Ce vendredi soir, nous ne l’avons pas vraiment vu.

6. Mathieu Hirigoyen : 5,5/10

Le troisième ligne biarrot a fait le boulot. Précieux en défense, il a avancé sur plusieurs prises de balle et a été souvent trouvé dans l’alignement en touche.

5. Florent Vanverberghe 5/10

Le Toulonnais a réalisé un Tournoi de très bon niveau. Si sa prestation en Italie a été moins étincelante, elle reste très correcte, notamment en touche où il a dominé l’alignement adverse.

4. Gauthier Maravat : 4/10

Toujours à la pointe du combat, le deuxième ligne agenais doit régler son problème d’indiscipline. Il a parfois aussi été débordé en défense. Remplacé à la 73e minute par Adrien Warion.

3. Alex Burin (non noté)

Le coéquipier de Maravat en club est sorti prématurément sur blessure à la 28e minute. Avant cela, il avait paru e difficulté sur les premières mêlées. Remplacé par Sacha Lotrian (4/10). Le pilier perpignanais s’est proposé dans le jeu mais a été très en difficulté sur la mêlée fermée.

2. Loris Zarantonello : 4/10

Sûr sur ses lancers, il a été emporté avec le reste du pack en mêlée et n’a pas réussi à rééquilibrer la balance dans le combat. Remplacé à la mi-temps par Rayne Barka (4/10) qui n’a guère fait mieux, mis à part sa percée sur l’essai de Dumortier.

1. Élie Églaine : 4,5/10.

Il a remplacé Sami Zouhair, forfait de dernière minute, et a semblé moins en difficulté que ses coéquipiers en mêlée fermée, sans être très actif dans le jeu. Remplacé à la 51e minute par Giorgi Béria, qui n’a pas été à l’aise, lui qui a l’habitude d’évoluer à droite de la première ligne.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0