Pro D2 – Nevers met fin à sa mauvaise série et élimine Colomiers de la course aux playoffs

  • Dans un match haché par les fautes et les cartons, Nevers a été taille patron face à Colomiers et s’impose largement (34-15).
    Dans un match haché par les fautes et les cartons, Nevers a été taille patron face à Colomiers et s’impose largement (34-15). Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Pro D2 – Dans un match où l’on a vu plus de cartons que d’essais, Nevers a su faire respecter sa loi à domicile en dominant Colomiers (34-15). Les Nivernais regretteront de ne pas avoir pris de point de bonus offensif en plein sprint final, mais ce succès les place dans le bon wagon pour aller chercher la qualification au sein du top 6.

Après trois défaites consécutives, l’USO Nevers a remporté une victoire très importante face à Colomiers (34-15), avec quatre essais marqués. Les deux équipes ont dû composer avec les nombreux cartons qui ont émaillé le match, et mis les équipes en infériorité numérique à tour de rôle. Les visiteurs se sont bien battus, mais accusent désormais trop de retard au classement pour viser plus haut.

Une entame sur les chapeaux de roues

Les premières minutes donnaient le ton sur ce match qui serait plein d’action, entre pourtant deux des meilleures défenses du championnat. Sur une touche obtenue à 5m de la ligne, Elia Elia ne parvenait pas à rejoindre le maul, mais amenait tout de même un essai en transmettant à son capitaine Rudy Derrieux (7-0, 6ème). La réponse de Colomiers ne se faisait pas attendre. Après une pénalité jouée à la main, Fepulea’i franchissait la ligne pour égaliser (7-7, 10ème). Le pilier droit était à nouveau acteur du match mais pour les mauvaises raisons, en écopant du premier des cartons du match, victime de l’accumulation de fautes de son équipe.

Il rejoignait le frigo dix minutes pour une faute en mêlée, bien qu’un de ses coéquipiers a fait un plaquage haut sur la même action. Son absence se faisait sentir sur la mêlée suivante, car Bouyssou s’échappait, avant de servir Jason Fraser pour le deuxième essai (17-7, 33ème). Colomiers revenait dans la partie sur une pénalité (17-10, 38ème), mais devait principalement défendre. Et c’est d’ailleurs sur un plaquage un peu trop virulent que se créait une longue échauffourée entre les deux équipes, y compris pendant la mi-temps. L’arbitre du match distribuait donc deux cartons rouges, à Kazubek pour Nevers, et Laborde pour Colomiers.

Les équipes cartonnent, mais pas au score

Cette embrouille amenait l’homme en noir à se montrer plus intransigeant dans ses décisions. Granouillet prenait un carton jaune pour un plaquage à retardement (46ème). Dans l’autre camp, même sanction pour Kitutu-Mbombo, cette fois pour avoir percuté Bezian sans ballon (58ème). Kaikatsishvili manquait les dix dernières minutes pour un contact à la tête, sans trop de dangerosité cependant (70ème). Dastugue concluait le spectacle en fin de match, en plaquant dangereusement Barbier qui avait vite joué un coup franc, et sans être à dix mètres (81ème).

Mais entretemps, il y a aussi eu du jeu. Et même du beau, avec une combinaison de trois-quarts, où Jaminet tapait le ballon vers l’en-but, pour l’essai d’Ambadiang (27-10, 51ème). Colomiers essayait de réagir, mais Le Bourhis se mettait sous le ballon de Kolokilagi pour l’empêcher d’aplatir (61ème). Une fois sorti, il ne pouvait en revanche pas empêcher l’essai du talonneur (27-15, 70ème). Les espoirs des joueurs de la Colombe étaient vite douchés par une récupération haute de Nevers. Et comme sur l’essai de son compère ailier, Mathiron était envoyé dans l’en-but par Paris (34-15, 73ème). Histoire de conclure la marque, car les Nivernais n’arrivaient pas à décrocher le bonus offensif. Cela leur permet tout de même de faire partie des quatre équipes qui se tiennent en un point au classement. Une seule d’entre elles n’ira pas en playoffs, et l’USON voudra tout faire pour ne pas être celle-là.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
POUPETTE31 Il y a 1 mois Le 19/04/2024 à 21:53

Colomiers a un grand ménage à faire, les entraîneurs, et surtout le demi de mêlée