Top 14 – Quotas abonnés, les ventes pour l’Ulster impactées… Pourquoi la billetterie de Montpellier était bloquée ?

  • Top 14 – Le GGL Stadium devrait voir arriver une marée de supporters de Perpignan, fin avril.
    Top 14 – Le GGL Stadium devrait voir arriver une marée de supporters de Perpignan, fin avril. Icon Sport - Alexandre Dimou
Publié le
Partager :

Plusieurs associations de supporters de l’Usap ont pointé l’impossibilité de prendre des billets pour la rencontre Montpellier – Perpignan. Entre bug du logiciel de la billetterie et quotas réservés aux abonnés et aux partenaires, le MHR a tenté d’éteindre les rumeurs sur une "volonté de bloquer les ventes".

Montpellier se serait bien passé de cette "affaire". Quelques jours après avoir été battu par le Stade français dans son antre (10-12), et actuellement treizième du Top 14, le MHR a été la cible de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. La raison ? Les ventes de billets pour la rencontre Montpellier – Perpignan (27 avril) ont été bloquées alors qu’une marée de supporters catalans s’empressait de prendre des places au GGL Stadium. Plus de 2000 fans de l’Usap auraient même déjà acheté leur précieux sésame. Mais face au blocage de la vente au grand public, mais accessible pour ses abonnés, le club de Montpellier a exposé plusieurs raisons pour expliquer cette situation pour le moins surprenante.

"La billetterie était restreinte aux abonnés pour préserver le quota accordé à nos partenaires et à nos abonnés, comme nous le faisons à chaque match. On a eu tellement d’achats ce week-end qu’on a voulu prioriser nos abonnés". En parallèle, un bug de la billetterie a également impactée la rencontre Montpellier – Ulster, mais qui n’est pas en lien avec l’Usap, informe-t-on au club. La situation est maintenant rétablie.

Les supporters de Perpignan vont se déplacer en nombre à Montpellier, lors de la 22ème journée de Top 14, fin avril. L'une des tribunes du GGL Stadium est déjà pleine où 2000 Catalans sont attendus.https://t.co/sCjtvdBL8T

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) April 1, 2024

Rien n’est définitif pour les supporters de Perpignan, mais nous accordons la primeur à nos abonnés

Face aux accusations stipulant que le MHR aurait volontairement bloqué la vente spécifique du match contre Perpignan, une source justifie que "rien n’est définitif pour les supporters de Perpignan, mais nous accordons la primeur à nos abonnés, comme le fait chaque club". Dans un communiqué officiel publié ce mardi après-midi, le club héraultais a "clarifié la situation de sa billetterie autour de la rencontre face à l’USAP le week-end du 27 avril. Au regard de la forte demande enregistrée ces derniers jours et dans une volonté de privilégier ses abonnés, le MHR a en effet pris la décision, dans un premier temps, de réserver un quota de places à la vente à destination de ces derniers".

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (38)
jacquot12 Il y a 17 jours Le 06/04/2024 à 12:51

De toutes façons, c'est bien connu que les catalans sont des grandes g.... Pendant leur séjour en Prod D2 ils étaient silencieux, après leur remontée ils sont restés tout aussi calmes car ils jouaient leurs "accès match" et maintenant ils ne se sentent plus.

Usapiens Il y a 20 jours Le 03/04/2024 à 22:15

@Ovidie34 Alors on bloque la billetterie ? On a trop peur de se retrouver en minorité dans son propre stade. Loooool. Altrad peut tout acheter, sauf du public.

gibus34 Il y a 17 jours Le 07/04/2024 à 04:31

ben oui! c est normal que la priorite soit faite aux locaux!! vous le faites pas vous?

jacquot12 Il y a 20 jours Le 03/04/2024 à 20:04

A @Supermichmich, des places pour abonnés il y en a dans toutes les tribunes y compris aux présages, dans tous les clubs et ce n'est pas nouveau. Mais je maintiens ce qu'on m'avait dit à l'époque et je me suis retrouvé dans les pesages je crois, debout toute la partie alors que nous voulions une place assise même plus chère. Donc on m'avait menti ou on s'était moqué de moi.