Top 14 - Malgré la délocalisation, des phases finales à Bordeaux et Marseille déjà à guichets fermés

Par Rugbyrama
  • Si elle n'aura pas lieu au Stade de France, la finale de Top 14, devrait encore être une belle fête.
    Si elle n'aura pas lieu au Stade de France, la finale de Top 14, devrait encore être une belle fête. Icon Sport - FEP
Publié le Mis à jour
Partager :

Mercredi midi, le président de la Ligue Nationale de Rugby René Bouscatel a lancé à Paris le compte à rebours des phases finales du Top 14, qui se dérouleront fin juin à Bordeaux pour les demi-finales puis à Marseille, pour la finale tant attendue.

Mercredi après-midi, dans le quinzième arrondissement parisien, le président de la Ligue Nationale de Rugby René Bouscatel a évoqué les prochaines demi-finales du Top 14, qui se dérouleront les 21 et 22 juin au Matmut Atlantique de la cité girondine. Pour mémoire, la dernière fois que Bordeaux avait accueilli les phases finales du championnat, c’était au printemps 2015. Ici, Bouscatel disait : "Le choix de Bordeaux était séduisant parce que c’est une très belle ville, déjà. Et que c’est surtout une ville rugby. Je vous rappelle que l’Union Bordeaux-Bègles, qui accueille 28 000 spectateurs en moyenne, est le recordman des affluences en Top 14. J’ai d’ailleurs tenté d’acheter des places pour le choc entre l’UBB et Toulouse, dimanche soir… et je n’en ai trouvé aucune !" Et pour cause, le Matmut-Atlantique est à guichets fermés pour cette affiche depuis déjà de longues semaines…

Les souvenirs de « Basta » et Nyanga

Dans la foulée de ces demi-finales particulièrement attendues par les rugbyphiles de tout le territoire, le Top 14 délocalisera la grande finale de la compétition pour la deuxième fois de son histoire. En raison de la mobilisation du Stade de France par le comité d’organisation des Jeux Olympiques, c’est le Vélodrome de Marseille qui hébergera, le 28 juin, le point culminant de cette saison 2023-2024.

La première fois que le Top 14 avait délocalisé sa finale, c’était en 2016 et ce jour-là, la poule unique avait donc migré vers le Camp Nou de Barcelone, où s’étaient alors affrontés le Racing 92 et le RCT dans un match épique et ayant offert au club des Hauts-de-Seine son premier titre majeur, dans l’histoire contemporaine. Présent à Paris mercredi, Mathieu Bastareaud, ancien joueur du RCT et désormais "Team Manager" de l’équipe varoise, expliquait : "C’était fou, ce soir-là. Il y avait 99 000 spectateurs en tribunes, une ambiance incroyable et avant le match, je me souviens que nous nous étions tous battus pour avoir la place de Léo Messi dans les vestiaires." Au soutien de l’ancien trois-quarts centre des Bleus, le Racingman Yannick Nyanga, aujourd’hui entraîneur des Espoirs du Racing 92, concédait : "Si je n’avais pas été acteur de ce match, j’y aurais été en tant que spectateur, tellement c’était fou. Je me souviens qu’après avoir écopé d’un carton rouge (Maxime Machenaud, après un plaquage dangereux sur Matt Giteau), nous avions lutté et au fil de la rencontre, le stade avait changé de couleur pour supporter le Racing. C’était vraiment magnifique". Dès lors, le Vélodrome saura-t-il se hisser au niveau de ce soir de printemps 2016 dont tous parlent encore avec des trémolos dans la voix ? Difficile à dire. Mais à 100 jours du début de la phase finale du Top 14, les demi-finales et la finale du Top 14 sont d’ores et déjà à guichets fermés.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (15)
tchabo Il y a 25 jours Le 21/03/2024 à 00:17

Il me souvient d'un temps où la finale se jouait ;
2 années suivies au Stade de Colombes .
1 année à Lyon .
1 année à Bordeaux .

lomu24 Il y a 25 jours Le 20/03/2024 à 19:10

La ligue n'a gardé que 1700 places par club qualifié, dont la moitié réservée aux partenaires. Merci Bouscatel, monsieur pognon. C'est lamentable.

pegdav Il y a 25 jours Le 20/03/2024 à 17:43

le match se joue au Matmut atlantique : guichet fermé 42000 spectateurs !