Pro D2 - Porté par Botica, Soyaux-Angoulême gifle Provence Rugby

  • Ben Botica a encore guidé Soyaux-Angoulême face à Provence Rugby.
    Ben Botica a encore guidé Soyaux-Angoulême face à Provence Rugby. Icon Sport - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Dans la suite de cette 21e journée, Soyaux-Angoulême, sous la pluie de Chanzy, a fait voler en éclats les certitudes de Provence Rugby (33-15) grâce à un grand Ben Botica (21 points inscrits). Avec ce succès, les Charentais prennent quatre points d'avance sur la zone rouge. 

La passe de cinq pour Soyaux-Angoulême. Pour espérer se maintenir en Pro D2, la bande à Alexandre Ruiz doit faire le plein à domicile, et le massage a été reçu cinq sur... cinq ! Après avoir battu Colomiers, il y a un peu plus d'un mois, le SA XV a fait tomber un nouveau gros poisson à Chanzy en la personne de Provence Rugby (33-15). Les Violets ont pu s'appuyer sur leur maître à jouer Ben Botica et sur une défense de fer, qui a été très disciplinée pendant la première heure de jeu. 

Avec ce succès, couplé au revers de Biarritz (15e, 35 points), Soyaux Angoulême (14e, 39 points) se donne de l'air en banc de classement. Les Noirs (61 points) ont réalisé en revanche la très mauvaise opération du week-end et reste à la porte du top 2 à deux points de l'ASBH (2e, 63 points) et à cinq points de Vannes (1er, 66 points). 

Une première période stérile et fermée 

Entre une équipe qui vise le top 6 et une autre qui souhaite valider son maintien, on s'attendait logiquement à ce que les Provençaux prennent les choses en main. Ils l'ont fait. Et rapidement, au terme d'une action dynamique malgré des conditions délicates, Selponi, d'une feinte de passe, a pris à défaut la défense adverse avant de passer les bras pour Marrou (0-7, 10e). Ce sera le seul éclair de la part des visiteurs. 

Bien qu'en confiance, la formation de Provence Rugby a poursuivi sur le même rythme, mais s'est cassée les dents sur la défense charentaise. En contre-attaque, la bande à Lafon s'est nourrie de l'indiscipline provençale. Une répétition de fautes qui a aussi bien agacé l'arbitre de la rencontre Pierre Bru que Mauricio Reggiardo. Le manager argentin a pu constater les dégâts, puisque sans se montrer dangereux, Soyaux-Angoulême a viré en tête à la pause grâce à la précision au pied de Ben Botica (20e, 28e et 40e+2, 9-7). 

Botica, le monsieur plus de Soyaux-Angoulême

Le deuxième acte a ressemblé au premier : Soyaux-Angoulême a creusé l'écart grâce aux fautes provençales. Botica a sanctionné (12-7, 51e), et Piazzoli, pour une troisième faute de rang, a écopé d'un carton jaune (55e). Les Bucco-Rhodaniens ont même frôlé la barre des vingt fautes en fin de partie. En supériorité numérique, le SA XV a changé son fusil d'épaule en allant en pénaltouche. Le choix a été le bon grâce à l'essai sur maul porté inscrit par Tabarot (19-7, 58e). 

Malgré la réduction de l'écart de Selponi (19-10, 65e), Provence Rugby, vraiment pas dans son assiette, a cédé sur une action de classe de Ben Botica. Dans le désordre, l'ouvreur a pris le meilleur sur Cazenave pour assurer le succès des siens (26-10, 70e). En fin de partie, Wegrzyn (26-15, 79e) et William Greatbanks (33-15, 80e+3) ont marqué des essais anecdotiques.

La semaine prochaine, le SA XV voudra créer l'exploit face au Stade Montois. Provence Rugby se devra une revanche lors de la réception de Colomiers (6e), un prétendant à la phase finale. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
barathym Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 10:49

Aix il y a des joueurs qui font semblants ... ET trainent les pieds , on vas rester gentiment en Prod D2 , car le ban aujourd'hui hui ne permet pas d être en top 14 , tant le niveau de certains n'est pas dans cette envie ...perdre a nouveau contre des équipe du bas de tableau en atteste ... ( comme un coaching désinvoltes° )Allez les noirs

GuydEg Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 08:33

Avec tant de touches perdues et d'indiscipline plus un manque d'envie de certains, rien à attendre face au 14eme. Bravo Angoulême.

Pitou13 Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 09:27

J'ai pas l'impression qu'ils tiennent tant que ça à être tout en haut du classement. C'est déjà la 3e fois qu'ils balancent un match à l'extérieur.