Top 14 - Auguste Cadot, Ben Lam, Christopher Tolofua, Lenni Nouchi : les visages du nouveau Montpellier

  • Top 14 - Auguste Cadot n'avait joué que deux matchs de Top 14 cette saison avant d'offrir une prestation époustouflante samedi
    Top 14 - Auguste Cadot n'avait joué que deux matchs de Top 14 cette saison avant d'offrir une prestation époustouflante samedi Icon Sport - Icon Sport
Publié le
Partager :

Vainqueur brillant du Racing 92 sur la pelouse de la Paris La Défense Aréna, le MHR semble connaître un renouveau. Alors que le club quitte enfin la dernière place du Top 14, plusieurs visages incarnent le réveil héraultais.

L'histoire est belle : arrivé cette semaine seulement au sein de sa nouvelle équipe, le talonneur Christopher Tolofua a planté un essai décisif sur la pelouse du Racing 92 samedi. Le néo-montpelliérain, entré en jeu à la 45e minute, a montré toute sa volonté et sa puissance pour offrir après la sirène le point de bonus offensif aux siens. Cette réalisation finalisait une prestation extrêmement aboutie de la part du MHR, qui est allé glaner cinq points plus que salvateurs dans la course au maintien à Nanterre. Surtout, cette victoire permettait de mettre en avant les performances de plusieurs joueurs qui incarnent le renouveau d'un club qui quitte ce week-end sa place de lanterne rouge du Top 14.

Dans la course au maintien, le MHR a frappé un grand coup en allant s'imposer sur la pelouse du Racing 92 avec le bonus offensif, après une performance très aboutie.

Le résumé du match > https://t.co/ID4Gcw3oRQ pic.twitter.com/GpyM01PG3p

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) February 17, 2024

Tolofua est un de ceux-là, mais il n'est clairement pas le seul. Le jeune centre Auguste Cadot n'avait joué que deux matchs de Top 14 cette saison avant d'offrir une prestation époustouflante samedi, notamment défensivement. Les deux ailiers Gabriel Ngandebe et Ben Lam ont de leur côté marqué un essai chacun alors qu'ils avaient connu le placard récemment. "Nous avions aligné une équipe hybride, assumait Collazo. Derrière, nous avons mis des puncheurs. Je suis content pour Gabi (Ngandebe, NDLR), Alex De Nardi, le petit Auguste (Cadot, NDLR). Ce sont des mecs qui ont été dans le dur un moment donné, qui ont travaillé dur. Ça montre un état d’esprit, l'entre aide dans l'équipe." 

Nouchi, le capitaine montre l'exemple

En figure de proue de cette formation montpelliéraine, il y a surtout Lenni Nouchi. Capitaine des U20 champions du monde l'été dernier, le troisième ligne a connu pareille responsabilité face au Racing 92 et a largement tenu son rang. Brillant dans le jeu, il a montré l'exemple avec plusieurs charges intéressantes et une grosse présence défensive. "On m’a donné des responsabilités, j’ai essayé de les prendre, lançait-il avec une humilité qui le caractérise. Évidemment, je me suis appuyé sur Yacou' (Camara, NLDR), sur Doum' (Geoffrey Doumayrou, NLDR). J’ai surtout essayé de garder mon rôle sur le terrain. Les anciens ont été géniaux et tout le monde m'a écouté".

Nouchi avait aussi un défi supplémentaire : celui de faire face à l'iconique Siya Kolisi, le capitaine des Ciel et Blanc. "J’y ai forcément pensé la veille. Pendant le toss, je n'ai pas voulu montrer qu'il est un exemple pour moi. Je voulais lui dire après le match. Mais au final, je ne parle pas anglais donc je ne lui ai rien dit (rires)". Le Montpélliérain serait bien inspiré de continuer de prendre le Sud-Africian comme exemple, surtout si cela permet au nouveau MHR de gagner des matchs et de sauver sa peau en Top 14... 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (4)
Fracasse Il y a 1 mois Le 19/02/2024 à 01:19

Auguste Cadot avait déjà réalisé une performance XXL en challenge européen.

Vauban34 Il y a 1 mois Le 18/02/2024 à 20:53

Enfin un match plein, ça fait plaisir !! Il faut confirmer samedi à Dumanoir, on attend tous ça !

jacquot12 Il y a 1 mois Le 18/02/2024 à 18:14

Il suffisait de faire confiance aux joueurs du groupe comme le fait le nouveau staff et non d'instaurer la peur comme le préconisait Cockerill. J'ai l'impression que tous les joueurs ont leur chance en ce moment au MHR et personne n'est mis au placard de la même façon que cela se fait à Toulouse où tout le monde peut jouer. Je tiens à revenir sur un joueur que je suis depuis qu'il était à Carcassonne, il s'agit de Clément Doumenc un des meilleurs gratteurs du MHR actuellement. Ce qui me fait rager c'est qu'il risque de partir en Juin à la fin de son contrat. Un JIFF de plus qui partirait. Souhaitons que le staff prennent en compte ses prestations toujours réussies et revoient leur position. Hier à Nanterre lorsqu'il est rentré il a été très actif et a plaqué dur.. Avec lui il y a aussi le jeune Foursans qui s'aguerrit dans l'ombre.Pour finir je regrette le départ de Garbisi qui est un excellent joueur même s'il rencontre comme tout le monde des hauts et des bas.