6 Nations 2024 - Pourquoi les Bleus ont joué en blanc

Par Marc Duzan
  • Les Bleus -pardon, les Blancs- peuvent lever les bras au ciel. Sam Skinner n'a pas aplati...
    Les Bleus -pardon, les Blancs- peuvent lever les bras au ciel. Sam Skinner n'a pas aplati... PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le
Partager :

À Murrayfield, Gregory Alldritt et ses coéquipiers ont dû laisser les Ecossais jouer en bleu. On vous explique ici pourquoi.

Historiquement, le XV de France est vêtu de bleu lorsqu’il se rend à Murrayfield, pour le Tournoi des 6 Nations. Du temps du rugby de papa, on considérait en effet que de vrais gentlemen se devaient de laisser à leurs visiteurs le soin de choisir leurs couleurs, et donc de conserver les leurs, dans le cas où les maillots des adversaires du jour seraient trop ressemblants.

Que se passera-t-il face à l’Italie ?

Le rugby amateur a rendu l’âme, ses traditions avec. « Depuis cette année, nous conte un membre influent de la FFR, c’est le pays hôte qui choisit la couleur de son maillot ». Et l’Ecosse n’ayant samedi après-midi pas souhaité abandonner son bleu marine historique au XV de France, Gregory Alldritt et ses coéquipiers durent se résoudre à disputer la rencontre vêtus de blanc. Que décideront-ils d’ailleurs, à Lille et face à l’Italie ? Conserveront-ils le bleu roi de la sélection tricolore ou laisseront-ils aux azzurri le soin de jouer avec leur couleur fétiche ? Réponse dans quinze jours…

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
unquartdecentre Il y a 19 jours Le 12/02/2024 à 09:37

Je m'étais déjà interrogé la veille au soir pour le match des u20... j'aime pas du tout... c'est à l'hôte de bien recevoir son invité, de le mettre bien. Cette histoire de couleurs est anecdotique mais elle illustre bien le délitement des bonnes manières

Maalou Il y a 20 jours Le 11/02/2024 à 17:37

bleu ou blanc peu importe. Mais porter le nom d'un escroc comme sponsor, ça c'est la honte

Fourchette Il y a 20 jours Le 11/02/2024 à 15:26

Pas encore lu les commentaires sur le soit disant fair-play, le flegme et la classe des britanniques. J'espère que nous serrons nous des gentlemans vis à vis de nos amis Italiens