Pro D2 - Dax régale, Provence Rugby nouveau leader... Les enseignements de la soirée

Par V.F. et T.F.
  • Les Dacquois ont fait tomber le BO dans les Landes.
    Les Dacquois ont fait tomber le BO dans les Landes. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Ce vendredi soir s'est jouée la 18ème journée de Pro D2. Victorieux de Biarritz, les Dacquois s'envolent dans la course pour le maintien. De leur côté, Provence Rugby est le nouveau leader après sa victoire contre Brive.

Béziers, c'est tout pour le spectacle !

Il y a des saisons comme ça, où vous avez l'impression que rien ne peut vous arriver. Et puis quand vous avez Raffaele Costa Storti dans votre équipe, c'est de suite beaucoup plus facile de jouer au rugby. L'ailier portugais a de nouveau régalé le public héraultais. Triplé pour le futur joueur du Stade français, qui en est désormais à 16 essais cette saison en 11 matchs de championnat. Tout simplement irréel. La défense agenaise n'a pas pu faire grand chose.

Pourtant, le SUA a tout de même posé quelques problèmes à l'ASBH. La défaite est lourde, mais le visage montré laisse espérer quelques bonnes choses pour la suite. Les Biterrois ont par exemple dû attendre la dernière seconde pour inscrire leur sixième essai de la soirée, synonyme de bonus offensif. Victoire finale 44-25 pour un Béziers qui compte désormais autant de points que Vannes. Le SUA est onzième après 18 journées. 

Provence Rugby prend la tête

Le choc de cette 18ème journée était là et a tenu ses promesses. Deux équipes qui aspirent à juste titre d’évoluer à l’échellon supérieur ont su assumer leurs statuts. Provence a notamment pu compter sur la performance de son centre Finau, auteur d’un essai. Les Brivistes ont bien évidemment accroché les Provençaux. 

Et dans un chassé croisé complètement irrespirable pour les deux équipes, la tension a finalement profité aux Provençaux. Sur une ultime opportunité à la 83ème minute, c’est Adrien Lapègue en bout de ligne qui offre la victoire aux hôtes de Maurice David. Avec le transformation de Gopperth et un score de 30-24, le CAB quitte la Provence sans le moindre point. Un succès qui les propulse à la première place du championnat, Brive de son côté reste à 45 points et à la sixième place.

Adrien Lapègue a inscrit l'essai de la victoire face à Brive.
Adrien Lapègue a inscrit l'essai de la victoire face à Brive. Icon Sport

Dax prend 11 points d'avance sur la place de barragiste

Cette rencontre entre Dax et Biarritz valait cher, tout le monde en était conscient. Et le début de rencontre laisser prédire une rencontre ouverte et agréable à suivre. Un essai de chaque côté en moins de dix minutes pour lancer de la meilleure des manières ce duel. Derrière à la pause, les Dacquois ont réalisé la seconde période parfaite pour prendre le meilleur sur les Basques. Un essai inscrit en force par le troisième ligne Nacika a fait pencher la balancer du côté des Landais.

Dans le brouillard, l'USD a ensuite résisté pour empêcher le BO de sauver l'honneur sur la dernière action. Avec ce succès capital 23-13, les Dacquois comptent désormais onze points d'avance sur le quinzième place, synonyme de barrage en fin de saison. Une quinzième position occupée par... Biarritz.

Le VRDR s'offre le derby... et un bon bol d'air

Valence-Romans n'avait pas vraiment le droit à l'erreur face à Grenoble. Pourtant, à la mi-temps, il y avait de quoi être inquiet pour les Drômois. Malgré un bon début de rencontre, le VRDR a encaissé deux essais juste avant la mi-temps. De quoi être mené d'un petit point après quarante minutes (21-20).

Au retour des vestiaires, il a falu attendre l'heure de jeu pour voir les Damiers repasser devant au tableu d'affichage. Iashagashvili, le troisième ligne géorgien, a inscrit son deuxième essai de la soirée et le VRDR n'a plus jamais lâche le score. Grâce à ce succès 30-21, le promu conserve quatre points d'avance sur la place de barragiste. Au passage, il revient à une unité sur son adversaire du soir.

Aurillac ne lâche pas le top 6

Tout le monde en Pro D2 sait que pour s’imposer à Jean Alric, il faut se lever de bonne heure. Et les Montois l’ont expérimenté ce vendredi soir. Malgré un +10 en faveur des Aurillacois, le match ne s’est jamais vraiment dessiné en faveur d’une des deux formations.

Tout au long de la partie, le score a évolué entre +5 et -5 de différences. Mais en fin de rencontre, AJ Coertzen trouve la faille et c’est Huurman au relais qui permet aux Cantaliens de passer de 20-24 à 25 puis 27-24. Un succès qui rapproche Aurillac (43 points) de la zone qualificative, à trois longueurs des Montois, cinquièmes.

Montauban respire

C’était une rencontre décisive, presque vitale entre deux équipes se battant âprement pour le maintien. Et cela s’est fortement ressenti tant le match était serré. Une grosse intensité et de la violence, dans les règles. C’est Montauban qui a pris l’ascendant, avec un essai de Rokodoguni.

Mais les hommes d’Alexandre Ruiz n’ont rien lâché et sont revenus à 16-14. Corentin Glénat avait même la pénalité (certes difficile) pour mettre les siens devants au score. L’USM souffle donc et monte à la 10ème place. Avec ce point de bonus défensif, Soyaux est 14ème à un point de la zone rouge. 

Colomiers déroule

Il n’y a pas eu de surpris sur la pelouse de Michel Bendichou ce vendredi soir. Les joueurs de Julien Sarraute devaient réagir à la maison, après deux défaites de rang. En prenant le score rapidement par un doublé de leur ailier portugais Rodrigo Marta, les Columérins ont pu dérouler.

Une première période à sens unique puisque les joueurs à la colombe avaient obtenu le bonus offensif provisoire avant la pause. Ensuite, Rouen a tenté et montré de belles initiatives, en vain. Colomiers, avec ce succès 38-10, est huitième avec 42 points et vise se rapproche tranquillement des places qui comptent. Par ailleurs, le RNR rechute après sa victoire contre Nevers et reste à 10 points du 15ème biarrot. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
oligui17 Il y a 1 mois Le 27/01/2024 à 11:38

Bravo Dax ! un club saint !! Pas comme le président du BO, un nul qui n'a rien a faire dans le milieu du rugby, qui va faire descendre ce magnifique club en Fédéral !! quel gachis grace a un incompétent bouffi d'orgueuil et inintelligent !! Je ne comprend pas le peuple biarrot de ne pas virer ce peintre !!! Avec perte et fracas pour pouvoir repartir sur des bases saines !!

ericberthou Il y a 1 mois Le 27/01/2024 à 08:17

Quel plaisir de voir dax s en sortir au détriment de biarritz. Que va nous sortir aldige de sa poche.j ai hate.......