Champions Cup - Le baromètre de Bordeaux-Bègles - Saracens : Jalibert en démonstration, Yoram Moefana altruiste...

  • Matthieu Jalibert a été élu homme du match face aux Saracens.
    Matthieu Jalibert a été élu homme du match face aux Saracens. Patrick Derewiany
Publié le Mis à jour
Partager :

L'Union Bordeaux-Bègles n'a jamais tremblé face aux Saracens et a pu une nouvelle fois compter sur ses internationaux. Matthieu Jalibert et Yoram Moefana ont particulièrement rayonné alors qu'Alex Goode s'est troué.

Les Tops

Matthieu Jalibert

Le demi d'ouverture de l'UBB a encore régalé Chaban-Delmas. À la 36ème minute, Matthieu Jalibert a éliminé trois défenseurs des Saracens et s'est offert une belle percée avant de servir Maxime Lucu en tombant. L'éclair de l'ouvreur international a tout simplement initié l'essai de Yoram Moefana. Malgré deux échecs au pied, le numéro 10 bordelais a été le catalyseur de l'UBB en attaque avec plusieurs passes sautées dangereuses pour la défense anglaise. Auteur d'un essai tout fait, Matthieu Jalibert a livré une nouvelle partie pleine...

Yoram Moefana

Le centre international a été omniprésent face aux Saracens. Rayonnant depuis la fin de la Coupe du monde, Yoram Moefana a définitivement retrouvé un second souffle après une dernière saison mitigée. Ses prises de balle tranchantes et son activité en défense ont été essentielles à la bonne première période de l'UBB. À la toute fin du premier acte, Moefana a d'ailleurs sauvé un essai des Saracens et s'est même permis d'adresser un petit sourire à l'arbitre de la rencontre. En toute fin de partie, le centre a adressé une nouvelle passe décisive pour Bielle-Biarrey, auteur d'un doublé.

Romain Buros

Il n'est pas le plus exubérant des Bordelais, mais l'arrière a encore livré une belle partie sous la tunique bleue des Girondins. Décisif sur le premier essai de Louis Bielle-Biarrey, Romain Buros a d'abord écarté un défenseur des Saracens avant de servir sur un plateau son ailier, auteur d'un cadrage débordement parfait pour filer entre les perches. Buros a encore été présent sur une combinaison bien sentie. Lancé par Matthieu Jalibert, l'arrière bordelais a filé entre les perches pour marquer le deuxième essai de la partie. En début de seconde période, Romain Buros a également été l'auteur d'un subtil 50-22, témoignant de la diversité de sa palette technique.

L'UBB écrase les Saracens et assure sa qualification pour les huitièmes !#UBBvSAR

Le film du match > https://t.co/0SgiJ4pp5j pic.twitter.com/qFJyunFMZO

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) January 14, 2024

Damian Penaud

L'ailier bordelais a passé une bonne journée de travail. Peu en vue en première période, Damian Penaud s'est ensuite distingué avec un essai tout fait, bien servi par Moefana. Mais Penaud ne s'est pas arrêté là puisqu'une interception opportuniste lui a permis de filer une nouvelle fois sous les perches.  Avec cette nouvelle réalisation, l'ancien clermontois porte son total à onze essais marqués sous le maillot girondin... en seulement neuf titularisations. Enfin, l'ailier international ne s'est pas privé pour offrir un essai à Matthieu Jalibert qui a ensuite fait chavirer le public bordelais...

Les Flops

Ben Earl

Maillon essentiel de l'Angleterre lors la précédente Coupe du monde, le numéro 8 des Saracens a cette fois été trop discret pour inquiéter la défense bordelaise. Auteur d'un beau coup de pied, un geste peu habituel pour un troisième ligne centre, Ben Earl n'aura jamais vraiment pesé sur la rencontre. Comme l'ensemble de son équipe, le numéro 8 anglais a souffert toute la soirée.

Alex Goode

Si Romain Buros a livré un match exemplaire, son adversaire direct a lui totalement déjoué. Fautif sur le premier essai de Bielle-Biarrey, Alex Goode n'a pas eu la vision assez claire pour capter un judicieux coup de pied de Maxime Lucu. Coupable d'un en-avant sur cette action, le numéro 15 a vécu une rencontre dans le brouillard. Dans le jeu courant, Alex Goode n'a fait aucune différence et a été plombé par la différence de niveau abyssale entre les deux équipes.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (10)
GuydEg Il y a 1 mois Le 15/01/2024 à 15:03

Je ne comprends pourqoi ce message ne passe pas?
Pour Yurim
"Jalibert en démonstration, a rayonné, a régalé, a éliminé et s'est offert 3 défenseurs, l'éclair, catalyseur de l'UBB, une partie pleine" Extraits de l'article. Pas mal quand même pour un euphémisme, non ?

Allezlestade Il y a 1 mois Le 15/01/2024 à 10:17

De toutes façons on sait que quand Ntamack reprendra Jalibert cirera le banc comme depuis des années

DENIS2811 Il y a 1 mois Le 15/01/2024 à 16:01

Pourquoi tant de certitudes, le passé ne preésage pas de l'avenir.

Nono47 Il y a 1 mois Le 14/01/2024 à 21:59

Superbe match avec beaucoup de sérieux. Grosse ambiance à CHABAN