Pro D2 - Jean-François Fonteneau s'en prend à Jean-Baptiste Aldigé en revenant sur Biarritz-Agen : "Il ne fallait pas que je le croise"

Par la rédaction
  • Jean-François Fonteneau a chargé Jean-Baptiste Aldigé en conférence de presse.
    Jean-François Fonteneau a chargé Jean-Baptiste Aldigé en conférence de presse. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Après le départ de Bernard Goutta, Jean-François Fonteneau s'est exprimé sur la situation d'Agen en Pro D2, actuellement onzième au classement. Dans sa prise de parole, le président du SUA a sévèrement chargé Jean-Baptiste Aldigé, son homologue biarrot. 

C'est ce qu'on appelle régler ses comptes. Mal en point en championnat, Agen n'a actuellement plus de manager après le départ de Bernard Goutta ce dimanche. C'est donc logiquement que Jean-François Fonteneau a pris la parole. Le président du SUA en a alors profité pour charger Jean-Baptiste Aldigé, le président du Biarritz olympique : "Il y a eu un comportement inacceptable de la part du président du directoire du BO au sujet du club, de certains éléments confidentiels dans nos échanges. Ce ne sont pas des choses normales sur le plan éthique. Il y a eu une campagne de déstabilisation orchestrée. La saison précédente, il s'était trompé car il s'en était pris à des joueurs, qui avaient réagi. Cette fois, il a attaqué un homme, et c'est inacceptable."

Le 2 novembre dernier, Agen s'était lourdement incliné sur le terrain de Biarritz 29 - 9. Une rencontre amère pour Fonteneau, en tous points : "J'étais parti très vite après le match parce qu'il ne fallait pas que je le croise (Aldigé N.D.L.R). Il a pris en otage certains Agenais, notamment certains anciens. Bref, il me tarde aussi le match retour." Le duel entre le SUA et le BO devrait se tenir le 25 ou 26 avril prochain. Ça promet d'être électrique.

Goutta : "Je viendrai voir Agen - Biarritz"

Présent aux côtés de Jeff Fonteneau en conférence de presse ce mardi, Bernard Goutta a lui aussi chargé Jean-Baptiste Aldigé. Le désormais ex-manager du SUA n'y est pas allé de main morte, et a déclaré qu'il serait présent pour Agen - Biarritz : "Je viendrai voir un match. Notamment celui contre Biarritz. Je prendrai une loge. Le salaire évoqué dans la presse m'a permis de faire quelques économies. J'inviterai tous mes anciens amis de Biarritz. Jérôme Thion, David Couzinet, Dimitri Yachvili, Imanol Harinordoquy... Il me tarde ce match. Car à Biarritz, on parle de tout, on parle beaucoup du SUA, mais on ne parle pas des résultats du Biarritz olympique après le recrutement qui a été fait. Sachant que ce recrutement était prévu au SUA." Voilà qui est dit.

Une chose est certaine, l'avant-match de ce Agen - Biarritz risque d'être animé. Mais avant cet affrontement, les deux clubs vont devoir relever la tête en Pro D2 puisqu'après 14 journées, le SUA est onzième et le BO quinzième.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (9)
Alain65 Il y a 1 mois Le 03/01/2024 à 22:00

Une anecdote pour situer le bonhomme : le 5 juin 2022 au Stade Toulousain, M. ALDIGE a collé le bus de ses joueurs et voulaient "entrer" dans les vestiaires avec son Range Rover ! Il a été de suite refoulé par les commissaires du S.T. et prié de rejoindre le parking des invités. Il est reparti avec 80 pts dans ses valises. Il se croit tout permis car il est devenu président du B.O. suite à des démissions chroniques .... Il est en conflit permanent avec La Maire de Biarritz, et se fait de plus en plus d'ennemis dans le rugby. Il a voulu racheter AGEN, GRENOBLE, NICE, .... et a connu que des échecs de transaction à chaque fois ! Un prétentieux sans morale et sans valeur.

BascoBreton Il y a 1 mois Le 03/01/2024 à 16:21

Dans votre jugement ne confondez pas l'institution B.O.et ce personnage d'Aldigé!

Zaintza Il y a 1 mois Le 03/01/2024 à 18:29

T'as tout à fait raison ! Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier un peu comme les supporters. Certains sont de toute évidence dérangés et prennent plus d'énergie pour tacler un autre club plutôt que de supporter le leur. J'ai plusieurs amis biarrots qui souffrent de cette situation et j'espère pour eux que ça va s'arranger au plus vite...

Etchetchetche Il y a 1 mois Le 03/01/2024 à 15:14

Franchement on ne comprend rien à cette histoire de rachat pas finalisée etc...