Top 14 - Le baromètre de Racing 92 - Oyonnax : Nolann Le Garrec réveille le Racing 92, Jonathan Ruru pas dans le coup

Par Nicolas Augot
  • Nolann Le Garrec a une nouvelle fois réalisé une rencontre impressionnante face à Oyonnax.
    Nolann Le Garrec a une nouvelle fois réalisé une rencontre impressionnante face à Oyonnax. - Icon Sport
Publié le
Partager :

Après trente minutes bien ternes, le demi de mêlée du Racing 92 a sonné le réveil en trouvant enfin une ouverture. Nolann Le Garrec a finalement inscrit un triplé. Son homologue, Jonathan Ruru n’’était vraiment pas dans un grand jour.

Les Tops

Nolann Le Garrec

Le demi de mêlée a réveillé son équipe. En effet, le Racing 92 a mis du temps à trouver la bonne carburation, en multipliant les petites erreurs techniques en début de rencontre. Nolann Le Garrec a donc joué la carte individuelle pour marquer le premier essai du match. Il a ensuite converti le travail de ses avants avec un astucieux côté fermé juste avant la pause. Au retour des vestiaires, il est à la conclusion d’un très beau mouvement collectif.

Maxime Baudonne

Le troisième ligne francilien a été sur tous les fronts. Il a notamment réussi neuf plaquages (c’est le meilleur total pour les Racingmen à égalité avec Janik Tarrit) tout en s’illustrant dans le secteur offensif en inscrivant deux essais spectaculaires en assurant le soutien sur des mouvements collectifs brillants. Il marque le premier en coin avec un beau plongeon et le second après la sirène en ayant encore de l’énergie pour conclure un contre.

Le Racing 92 fait exploser Oyonnax avec un Nolann Le Garrec intenable ?

Le résumé > https://t.co/iQN7zCtY0s pic.twitter.com/tWxLcb7HbP

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) December 23, 2023

Thomas Laclayat

Le pilier du Racing 92 a réussi ses retrouvailles face à ses anciens partenaires. Il a été solide en mêlée fermée, un exercice dominé par les Franciliens. Il inscrit surtout son cinquième essai de la saison, confirmant qu’il est toujours difficile à stopper quand il s’approche de la ligne adverse.

Les Flops

Jonathan Ruru

Le demi de mêlée d’Oyonnax n’était pas dans un grand jour. Il a été maladroit dans la conduite du jeu au pied, offrant plusieurs munitions à des Racingmen qui ont pu compter sur celles-ci dans une première période pourtant peu aboutie. Il a aussi écopé d’un carton jaune alors que son équipe évoluait déjà en infériorité numérique.

Domingo Miotti

L’ouvreur d’Oyonnax n’a pas eu beaucoup d’occasions pour se mettre en valeur dans le secteur offensif. En revanche, il a clairement ouvert des espaces aux Racingmen en manquant quatre plaquages. C’est le joueur qui a raté le plus de plaquages sur cette rencontre.

Justin Bouraux

Il n’a pas fait forcément un mauvais match, mais l’arrière d’Oyonnax s’est rendu coupable d’une faute cynique à la 31e minute de jeu alors que son équipe était pourtant devant au score (3-0). Contraint de quitter ses partenaires pendant dix minutes alors que le Racing était pourtant encore loin de l’en-but adverse, il a précipité la chute des siens et sonné le réveil des Franciliens puisque ces derniers inscrivaient leur premier essai une minute plus tard.  

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
ThJUSO Il y a 2 mois Le 25/12/2023 à 08:13

....difficile de faire des commentaires fondés quand une equipe joue a 15 contre 13 .