Champions Cup - Toulouse étrille les Harlequins après une deuxième période de feu

  • Les Toulousains ont déroulé en Angleterre.
    Les Toulousains ont déroulé en Angleterre. PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Le club haut-garonnais n'a pas fait dans la dentelle en écrasant les Harlequins sur le score de 47 à 19. C'est en seconde période que le club français a fait la différence pour un total de 7 essais. La première place de ce groupe est entre leurs mains après 2 journées de Champions Cup.

Vous connaissez l'adage... Jeu de mains, jeu de Toulousains ! Celui-ci s'est une nouvelle fois confirmé à l'échelle européenne à l'issue de cette fessée infligée aux Harlequins qui auront tenu le choc durant une mi-temps avant de s'écrouler. Pourtant, les récents résultats ne laissaient pas présager d'une telle déroute les pour le club anglais qui s'était offert le luxe de battre le Racing le week-end dernier (31-28). Dans leur stade du Twickenham Stoop, les Quins se voyaient bien accrocher le Stade toulousain à leur tableau de chasse.

Une première période en 3 temps

La partie démarra sur les chapeaux de roues avec un premier essai en faveur des visiteurs qui envoyaient Barassi dans l'en-but après un excellent travail d'Akhi. La réponse du berger à la bergère ne tarda pas. Deux minutes seulement se sont écoulées avant qu'Esterhuizen ne roule sur Ramos pour égaliser (7 à 7, 9e). Mais nous n'avions pas le temps de souffler que Delibes était déjà dans l'en-but anglais pour un nouvel essai ! (7-14, 11e). Ce rythme endiablé nous laissait présager d'une superbe fin d'après-midi mais le KO subit par Dino Lamb après un choc frontal avec Akhi nous a ramené à la raison. Durant 12 longues minutes, le jeu fut interrompu pour permettre l'évacuation sur civière du joueur des Harlequins tandis qu'Akhi allait lui se reposer 10 minutes sur le banc, écopant d'un carton jaune tout à fait logique. Malheureusement, cette longue pause aura eu pour conséquence de réduire la fluidité du jeu. Ce n'est finalement qu'à la 35e que les velléités offensives reprirent le dessus permettant à Mauvaka de conclure un nouveau mouvement d'envergure organisé par les Haut-Garonnais. Histoire de relancer le suspense, Herbst, soutenu par ses avants, réduisait la marque juste avant la pause, concluant une première période riche en événements (12-21).

Toulouse déroule, les Quins coulent

Le bonus offensif fut validé dès la 43e minute de jeu grâce à l'essai de Lebel au terme d'une combinaison parfaitement huilée en sortie de touche. Comme en première période, les Anglais répondaient du tac au tac via un troisième essai fait de pick and go (19-28, 48e) qui ne stoppa pas les ardeurs offensives des Occitans. Pas rassasiés, ces derniers poursuivaient sur leur lancée pour inscrire un essai de 65 mètres offrant à Barassi un doublé (19-35, 52e). Réactifs, les Britanniques eurent bien des situations pour recoller au score mais en cette fin de rencontre, la défense des hommes d'Ugo Mola avait décidé de monter le niveau d'un cran. Ainsi, les vagues anglaises s'échouèrent sur un rideau défensif hermétique. Pire pour les Quins, l'addition se salait avec les essais de Neti et Ramos en fin de rencontre. Au coup de sifflet final, les mines basses des joueurs des Harlequins traduisaient la déception voire un sentiment de honte face à cette démonstration subie à domicile. En revanche, les sourires étaient radieux sur les visages des quintuples champions d'Europe.

Envisager le futur avec plus de sérénité

Avec déjà 10 points au compteur, les Toulousains sont en tête de cette poule 3. Le prochain match sur la pelouse des Irlandais de l'Ulster pourrait être décisif en vue d'une qualification en bonne et due forme. S'ils parviennent à développer un rugby aussi alléchant que ce soir (660 mètres parcourus ballon en mains, 22 franchissements, 31 défenseurs battus, 87 % de réussite aux plaquages), le chemin des 8e de finale serait alors bien dégagé.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (13)
Mich2a Il y a 3 mois Le 18/12/2023 à 00:10

Toulouse a annoncé la couleur avec cette victoire chez le 3e du championnat anglais. Ils seront attendu comme les grands favoris de cette saison en champion cup. Cette année s'annonce déjà comme un grand cru européen pour Toulouse.

jmbegue Il y a 3 mois Le 17/12/2023 à 21:07

Ulster le 13/01 et Bath à Toulouse le 21/01. Pas de Leinster en poule.

Breizhrugby Il y a 3 mois Le 17/12/2023 à 20:16

Il faut 2 belles équipes pour faire un beau match!! Nous avons été gâtée ce soir!!
Quelle seconde mi-temps et quelle entrée du banc ...!!
Attention toutefois aux fautes nombreuses.
Mais le jeu Toulousain peut entraîner quelques erreurs.
Je pense qu'ils ont marqué leur territoire avec ce match.
Quand risquent-ils de rencontrer le Lensteir?