Coupe du monde de rugby 2023 - Tom Curry accuse Bongi Mbonambi de racisme pendant la demi-finale

Par Rugbyrama
  • Tom Curry s'est plaint auprès de l'arbitre M. O'Keeffe d'insulte à caractère raciste.
    Tom Curry s'est plaint auprès de l'arbitre M. O'Keeffe d'insulte à caractère raciste. PA Images / Icon Sport
  • Mbonambi pendant le match face à l'Angleterre.
    Mbonambi pendant le match face à l'Angleterre. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

L'Afrique du Sud est venue à bout de l'Angleterre dans un match aussi serré que pluvieux. Tout ne s'est pas passé comme prévu sur le terrain pour les Springboks et au milieu de la tension le talonneur Bongi Mbonambi aurait adressé des propos racistes à l'Anglais Tom Curry.

Décidément les polémiques hors du terrain prennent souvent le pas sur le jeu en cette fin de Mondial. L'Afrique du Sud a battu le XV de la Rose mais a frôlé l'élimination. Les Springboks ont semblé particulièrement tendus. L'arbitre de la rencontre, un certain Ben O'Keeffe, a encore eu beaucoup de travail, tant les trente joueurs ont passé leur temps à venir lui réclamer des pénalités ci et là. Esquivant parfois l'homme en jaune, les joueurs se sont aussi cherchés entre eux. Dans un moment de tension le talonneur Bongi Mbonambi aurait d'après le journal The Telegraph dit à l'Anglais Tom Curry "white cunt", on vous épargne la traduction.

Tom Curry aurait alors demandé à l'arbitre comment il devait réagir. O'Keeffe lui a alors répondu : "Rien s'il vous plaît." Lui qui n'a rien entendu sur le moment ne pouvait pas sanctionner un joueur sur une simple déclaration d'un adversaire.

Mbonambi suspendu pour la finale ?

Après un tel incident, les Anglais disposent de trente-six heures après le coup de sifflet final pour signaler l'évènement à World Rugby, ce qui pourrait mener à une éventuelle audience disciplinaire. Toujours selon The Telegraph, qui a pu se fournir les enregistrements audio du match, ils n'ont rien décelé. Évidemment un tel cas sera compliqué à prouver, mais Jacques Potgieter (Afrique du Sud) avait déjà été condamné à une amende pour des propos homophobes en 2015. Pour rappel Mbonambi est le seul talonneur de métier dans l'équipe des Springboks après la blessure de Malcolm Marx. 

L'incident a laissé des marques, les deux joueurs ne se sont pas serré la main à la fin de la rencontre et Tom Curry, visiblement encore marqué, n'a "pas voulu faire de commentaire" en zone mixte. Une histoire qui n'est peut-être pas terminée...

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (20)
chtibigor Il y a 3 mois Le 23/10/2023 à 17:01

RUGBYRAMA laisse courir ces commentaires tous orientés, sans autoriser la contradiction. Je n'ai pas d'à priori, ni contre TCurry ni contre MMbonambi, et même si nous n'avons aucune preuve, tout le monde ici a son explication. Pour rappel, il n'y a qu'UN seul racisme: celui d'insulter quelqu'un pour ses différences de couleur de peau, de religion, de sexualité. Pas besoin d'y mettre de la couleur parce que ce fléau est universel. Pour rappel, la notion de race humaine est inexacte, incomplète et non scientifique. Il est impossible de déterminer avec certitude une « race » humaine à l'étude de l'ADN d'un individu, tant les variations sont innombrables. Il serait correct à RUGBYRAMA de publier les avis qui ne seraient pas conformes à ces commentaires très orientés; quitte à passer pour un « gaucho-apôtre-autoproclamé » de je ne sais pas quelle religion qui ne serait pas la vôtre.

didier60 Il y a 3 mois Le 23/10/2023 à 13:03

Les perfide albion dans toute leur splendeur, plus à une fourberie prêt

Les joueurs français sont passés pour des mauvais perdants en 1/4 en allumant les arbitres, eux les anglais ne pouvaient plus
le faire puisque WR à désigner l'arbitre plus que critiqué en1/4, en pensant qu'il allait faire de la compensation en leur faveur, ne pouvant pas le mettre en cause, ils nous sortent qu'un de leur joueur à reçu une injure raciste !

Dans tous les stades de tous sports, de tous pays, il faut des jours et des jours pour étayer ces injures, vous allez voir que les anglais vont le faire en 3 jours alors qu'ils ont mis 5 jours pour trouver des fautes avérées à des moments très précis du match et avec des tonnes d'images !

Et nous sommes mauvais perdant !

jaco1946 Il y a 3 mois Le 23/10/2023 à 09:19

On aura tout vu ! Curry l'"allumeur en chef" d'une équipe d'Angleterre experte en la matière qui pleure quand il se fait lui même "chambrer"