Pro D2 - Brive arrache la victoire à Rouen et poursuit sa remontée au classement

  • Stuart Olding inscrit l'essai de la victoire à Rouen.
    Stuart Olding inscrit l'essai de la victoire à Rouen. Icon Sport - Loic Cousin
Publié le Mis à jour
Partager :

Pro D2. Longtemps Rouen et Brive n'ont pas réussi à se départager. On se dirigeait plutôt vers un match nul mais un dernier éclair des Corréziens leur offre l'occasion de signer un ultime essai, signé Stuart Olding. Brive signe sa première victoire à l'extérieur (18-25), enchaîne un troisième succès consécutif et confirme son retour dans les hauteurs du classement. 

A quelques minutes près, Rouen et Brive n'auraient pas réussi à se départager mercredi soir au stade Robert Diochon en Normandie. Mais un ultime éclair des Corréziens transformé en essai leur offre leur première victoire à l'extérieur (18-25). Et confirme leur regain de forme...

Il a fallu une énorme percée du 3e ligne Rahboni Warren-Vosayaco à la 79e minute pour faire basculer la rencontre en faveur de Brive. Alors que les deux équipes sont dos à dos sur le score de 18-18, les Corréziens évoluent à 15 contre 14 suite au carton rouge adressé au Rouennais Lucas Malbert (75e). Le 3e ligne briviste s’échappe alors, met toute son équipe dans le bon sens et les Normands sur le reculoir. Julien Blanc alerte Stuart Olding. L’ouvreur qui pensait sûrement avoir manqué la pénalité de la gagne deux minutes plus tôt peut aplatir derrière les perches. Et valider la transformation entraînant un succès 18-25 pour les Brivistes. Au bout du suspense.

Un vent à dompter

Mais ce match n'a pas été long fleuve tranquille du côté des anciens pensionnaires de Top 14. Pour l’ouverture de la huitième journée de Pro D2, l’invité du jour est le vent qui souffle en rafale sur le stade Robert-Diochon. Et les acteurs du match Rouen Normandie Rugby – CA Brive ont bien des difficultés à le dompter. Les Corréziens font toutefois rapidement la course en tête dans cette partie. Réalistes, ils scorent par Léo Carbonneau après une belle avancée d'Asaeli Tuivaka sur l'aile gauche (4e). Puis sur une nouvelle attaque, plus construite. Au cours de celle-ci, c'est le 3e ligne centre Taniela Sadrugu qui mobilise trois adversaires et ouvre une brèche dans laquelle s'infiltrent Leo Carbonneau et Stuart Olding. Le premier sert le second pour un deuxième essai briviste (25e). En face, les Normands doivent plus tenir le ballon face au vent et y parviennent plutôt bien. Même s’ils mettent plus de temps à valider leurs temps forts, ils concrétisent à deux reprises par des essais dans ce premier acte. Par Baptiste Mouchous, parfaitement décalé par Opé Peleseuma (20e). Puis par Kevin Bly, servi en bout de ligne après un joli travail des avants normands (28e). En fin de premier acte, une pénalité de Stuart Olding donne un petit avantage aux Corréziens (32e). 12-15, score à la pause.

Au classement : Brive dans l'avancée, Rouen scotché 

Dans le deuxième acte, les débats sont encore plus cadenassés. Le rythme faiblit un peu. Rouen égalise par le pied d’Aubry puis passe devant grâce à un drop de Mouchous. Mais Olding remet les deux équipes à égalité (68e). Côté rouennais, on retiendra sûrement le carton rouge à l’encontre de Lucas Malbert - pour un jeu déloyal sur plaquage au cours duquel il heurte la tête d’un adversaire – (75e). En infériorité numérique, Rouen s’accroche à ce match nul mais Brive trouve donc les ressources d’aller cueillir un succès (18-25). Le troisième en trois matchs.

Côté normand, l’addition est salée car sur cette dernière action ils perdent les deux points du nul mais ne préservent même pas celui du bonus défensif. Une quatrième défaite consécutive qui scotche un peu plus Rouen à cette dernière place du classement de Pro D2. Lors de la prochaine journée, les Normands accueilleront Vannes, tandis que les Brivistes se déplaceront à nouveau. Sur la pelouse d’Aurillac cette fois-ci. Des Brivistes qui vont pouvoir regarder les autres matchs avec sérénité ce jeudi soir, assurés qu’ils sont de rester dans le top 5 du classement à l’issue de cette huitième journée de championnat.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Laballalaile Il y a 4 mois Le 18/10/2023 à 23:15

Encore une fois merci Mônsieur Olding!