Direct. Vidéo : Coupe du monde de rugby 2023 - ViaMidol : Fabien Galthié est-il toujours l'homme de la situation ?

Par Rugbyrama
Publié le Mis à jour
Partager :

ViàMidol, l'émission 100% Coupe du monde de Midi Olympique et viàOccitanie, prend place durant l'ensemble de la compétition, jusqu'au 28 octobre. Ce lundi, nous reviendrons évidemment sur l'élimination des Bleus en quarts contre l'Afrique du Sud, avec Jérôme Thion et Pierre Berbizier !

Pour cette émission, nous analyserons le quart de finale perdu par les Bleus hier soir contre l'Afrique du Sud (28-29). Deux invités accompagneront nos journalistes : Pierre Berbizier, ancien joueur et sélectionneur du XV de France et Jérôme Thion, deuxième ligne aux 54 sélections. Nous parlerons aussi d'arbitrage et de l'avenir de Fabien Galthié !

Le programme de l'émission :

L'info du jour : les Bleus quittent leur Mondial

Le débat du jour : les Bleus peuvent-ils nourrir des regrets ?

Face à face : L'arbitrage a-t-il était à la hauteur de l'enjeu ?

Focus : Fabien Galthié est-il toujours l'homme de la situation ?

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (14)
gibus34 Il y a 4 mois Le 18/10/2023 à 19:33

Bien sur que Galthie est l homme de la situation!!!!! vous avez deja oublie le boulot qu il a fait depuis son arrivee alors que nous ne gagnions plus un match depuis 4 ou 5 ans!!! et puis qui a sa place? Eddie Jones?

Jeffdepau Il y a 4 mois Le 18/10/2023 à 09:08

Tout a fait d accord.
Galthié n a pas un passé très glorieux.
On aurait tendance à l oublier.
Belle journee à tous.

unepunk Il y a 4 mois Le 17/10/2023 à 17:41

Je suis d'accord avec de nombreux commentateurs sur le scandale arbitral (au moins 3 situations évidentes) ceci dit, nous savons depuis que nous sommes nés au rugby que nous aurons toujours les arbitres contre nous, Galthié aussi, il en a été victime en 95. Donc l'objectif est d'être meilleur que 16 adversaires et il le sait (enfin j'espère).
Donc les fautes grossières de défense sous les ballons hauts (ça fait 4 ans que ça dure, je rappelle), les ailiers qui ne savent pas défendre (Penaud est nul en défense, Kolbe lui a montré de quoi il s'agit, les blacks nous l'ont prouvé aussi au 1er match en plus de tous les matches du tournoi, et LBB est trop inexpérimenté et ça s'est vu) et le banc qui n'a rien apporté sont des points essentiels de la défaite car s'ils avaient été efficients, comme il se devrait pour un prétendant au titre, nous aurions gagné contre les Boks ET l'arbitre. Et tout ceci est du ressort du staff et de Galthié, pas du sort, ni de la manie anglo-saxonne ancestrale de nous la faire à l'envers dans l'arbitrage.

Manifestement le conte de fée qui nous a été vendu depuis 2 ans concernant cette équipe est un peu exagéré, ce que j'ai lu dans le MidOl hier montre un certaine melonite parmi le staff (Thibaud Giroud), un léger problème de clan dans l'équipe (les toulousains), une sur-préparation qui a entraîné bcp de blessures (qui ont compté pour le banc de cette 2e mi-temps), une gestion de l'effectif pas assez rigoureuse (les sanctions contre certains titulaires du match raté contre l'Uruguay, un mode de fonctionnement que nous déplorions au RCT).
Donc si Galthié, que j'aime bien, et sa bande continuent d'avoir le melon, font trop dans l'émotion et ne bossent pas plus sérieusement, nous perdrons encore dans 4 ans (en plus de la perte d'influence de la France dans World Rugby, merci au bon, grand, très honnête et prévoyant président Grill).

NB : Galthié, depuis son titre avec le stade français en 2007, c'est que des défaites pathétiques en quarts-de-finale (dont une incroyable avec le RCT au Munster) et une demi en 2014 avec Montpellier (et la fameuse histoire de son oubli du règlement en cas de nul).