Top 14 - Au forceps, Clermont bat La Rochelle

Par Mathias Merlo
  • Les Clermontois s'imposent d'une courte tête contre La Rochelle.
    Les Clermontois s'imposent d'une courte tête contre La Rochelle. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Pour cette dernière rencontre du samedi, au stade Michelin, Clermont a pris le dessus sur La Rochelle (11-10), qui nourrira des regrets au terme de cette 3e journée. Le salut auvergnat est passé par la botte d'Urdapilleta, tandis que les Maritimes ont peiné dans le domaine du but avec Leyds.

Sans grandes envolées, mais avec le sourire pour les vacances. Face à La Rochelle, Clermont a enchaîné un deuxième succès à domicile (11-10), après celui obtenu face à Perpignan. La bande à Urios a montré sa force de caractère, symbolisée par un omniprésent Urdapilleta. Pour La Rochelle, ce deuxième revers sur ce bloc de trois matchs n'a rien d'inquiétant, mais les hommes d'O'Gara ont manqué l'opportunité de mettre fin au signe indien. En 22 rencontres, les Maritimes n'ont jamais été en mesure de s'imposer au Michelin.

A lire aussi : Top 14 - Vidéo. Quand Benjamin Urdapilleta pousse à deux reprises Ronan O'Gara et déclenche une échauffourée

Au classement, et avant la rencontre entre Bordeaux-Bègles et Toulon, dimanche soir, Clermont vient fermer le top 6 avec 9 points. La Rochelle est juste derrière son adversaire du soir, avec cinq unités.

Yato, un homme pressé

Il ne fallait pas arriver en retard au Michelin. Face à des Rochelais en manque de rythme, Clermont a géré le tempo grâce à ses avants. À la suite de deux pénaltouches, derrière un maul conquérant, Yato a frappé le premier (5-0, 4e). Mais, peu à peu, les tenants de la Champions Cup ont retrouvé le fil grâce à une mêlée en forme, et à une touche impériale.

Derrière une combinaison en touche entre Lespiaucq et Picquette, au sein du couloir, le talonneur a mis son équipe dans le droit chemin. Sur le rebond, le deuxième ligne est venu attaquer une zone désertée. Malin, le gaillard a servi Cancoriet, venu se proposer à hauteur. L'ex-Clermontois a joué un bien mauvais tour à son ancien public (5-7, 25e). Dominatrice, la bande à O'Gara n'a pas su prendre plus d'avance au score. Leyds, à 22 mètres, a connu un échec face aux perches (33e) et trois en-avants.

A lire aussi : Clermont - La Rochelle : revivez la courte victoire clermontoise

Malgré sept pénalités concédées en première période, Clermont a viré en tête grâce à son maestro argentin. À 50 mètres, sur la ligne des 15 mètres, Urdapilleta a fait pencher la balance du bon côté (8-7, 40e+2). Dans une période fermée, les Auvergnats ont soufflé un ouf de soulagement. "On a plutôt bien commencé, on a imposé notre rythme, a analysé Bézy au micro de Canal +. Puis, on a eu des problèmes en conquête. Si on n'a pas le ballon, ça va être compliqué. On est devant à la pause, mais ce n'est pas forcément mérité. Il faudra tenir le ballon pour espérer gagner ce match."

Urdapilleta n'a pas tremblé

Dès l'entame de la deuxième période, Lanen est passé tout proche de la correctionnelle. Sur un déblayage contre Picquette, le deuxième ligne a touché le crâne de son adversaire. Le casqué a écopé d'un simple carton jaune, car la vitesse a été jugé faible tout comme la dangerosité (44e). Quelques minutes plus tard, Leyds a remis son équipe devant à la marque (8-10, 51e).

Dans un match fermé et cadenassé où les défenses ont pris le pas sur les attaques, les buteurs ont eu un rôle primordial. Leyds a manqué l'opportunité de donner de l'air à son équipe (62e). Urdapilleta a fait parler la classe de son pied gauche pour sceller un succès étriqué (11-10, 73e). Fortement indisciplinés (15 pénalités concédées), les Auvergnats ont su s'en sortir et valider un deuxième succès de rang à domicile. Pour La Rochelle, il y aura forcément des regrets, même avec un défensif.

Après la trêve, le week-end du 29 octobre, Clermont se rendra à Lyon. La Rochelle recevra Castres pour tenter de rebondir.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (10)
Triplelegendaire83 Il y a 5 mois Le 03/09/2023 à 13:22

Neutre sur ce match, j ai relevé 2 énormes erreurs d arbitrage en faveur des clermontois et au dépend des Maritimes
Le coup d epaule volontaire dans le visage du rochelais méritait rouge
Urdapiletta méritait jaune
Bref tant mieux pour les jaunards qui ont bénéficie d une mansuétude évidente de mr ramos même si les rochelais avaient beaucoup d absents

Pancho31 Il y a 5 mois Le 03/09/2023 à 08:14

Ça fait redescendre sur terre cette équipe de la rochelle qui, sous la houlette de ce lamentable o gara, a un melon sur dimensionné. Félicitations Clermont vous montrez que l'humilité l'emporte toujours.

Pitou13 Il y a 5 mois Le 03/09/2023 à 08:53

Et à Toulouse vous vous y connaissez en melon...

xxVaan Il y a 5 mois Le 03/09/2023 à 09:23

Si tu es frustré dans ta vie, cela ne veux pas dire que tu dois laisser des commentaires sur quelque chose que tu ne connais pas.
Lamentable O'gara ? As-tu vérifié son palmarès avant de dire ce genre de chose ? Est-ce que tu le connais en tant qu'homme ou en tant qu'entraineur ? Tous les joueurs de La Rochelle aiment travailler avec lui et ils me semblent que tous les supporters le soutiennent également. Donc retourne regarder le foot et laisse le rugby à ceux qui ont des valeurs.

Tomflo Il y a 5 mois Le 03/09/2023 à 01:31

Et l'arbitrage de Ramos vraiment pas au niveau. Les 2 équipes doivent être frustrées j'imagine, je le serai à leur place, surtout Clermont même s'ils ont la victoire. Méritée malgré tout.