Rugbyrama

Galthié a dit oui aux Bleus, jusqu’en 2023

Galthié a dit oui aux Bleus, jusqu’en 2023
Par Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

Le 16/04/2019 à 18:30Mis à jour Le 16/04/2019 à 19:20

XV DE FRANCE - Fabien Galthié a donné son accord au président de la FFR pour intégrer le staff des Bleus de Jacques Brunel dès le 1er juin en vue du prochain Mondial qui se déroulera au Japon (septembre-octobre 2019). Ensuite, il prendra en mains le XV de France et endossera le costume du sélectionneur jusqu’en 2023.

Le feuilleton est sur le point de prendre fin. Fabien Galthié sera bien la personne idoine recherchée par Bernard Laporte pour apporter "de nouvelles idées et compétences au staff", selon les propos du président de la FFR dans l'interview qu'il a accordée à Midi-Olympique dès l’issue du Tournoi des 6 Nations alors que les Bleus terminaient à une peu reluisante quatrième place.

Pour parvenir à ses fins, Bernard Laporte a d’abord dû convaincre Jacques Brunel d'intégrer au moins une personne supplémentaire dans un staff qui n'a jamais trouvé son efficacité. Puis, comme révélé dans l’édition de Midi-Olympique du vendredi 12 avril, le président de la Fédération a pris rendez-vous avec Fabien Galthié pour poser noir sur blanc les détails de leur future collaboration. En suivant, le refus des clubs amateurs de voir un sélectionneur étranger (Warren Gatland) débarquer à la tête des Bleus, a permis de concrétiser les négociations.

Avec Giroud comme préparateur physique

Selon nos informations, Laporte a rencontré Fabien Gathié ces dernières heures. L'ancien demi de mêlée est donc l'heureux élu, avec une double casquette. Libre de tout engagement, il débarque d'abord dans un rôle d’adjoint de Brunel pour sauver ce qui peut encore l'être des Bleus lors de la Coupe du monde 2019. Une arrivée qui va forcément impliquer une réogrganisation complète du staff : Jean-Baptiste Elissalde, jusqu'ici en charge des trois-quarts, devrait prendre en mains le secteur défensif.

Galthié devrait commencer sa mission sauvetage dès le 1er juin. Il débarquera en compagnie de son préparateur physique à Toulon, Thibault Giroud, qu’il souhaite amener avec lui au CNR.

Cette "pige" ne sera pas sans lendemain. Après le refus des clubs de confier la direction du XV de France à un sélectionneur étranger, Laporte s'est décidé à proposer le poste de sélectionneur à Fabien Galthié, jusqu'en 2023. L'annonce officielle devrait intervenir dans les jours prochains.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés