Icon Sport

Latu revient aux Waratahs

Latu revient aux Waratahs

Le 01/08/2022 à 09:29Mis à jour Le 01/08/2022 à 12:16

TRANSFERTS - Non conservé par le Stade français, le talonneur international australien Tolu Latu (29 ans, 30 sélections) s'est engagé ce lundi avec les Waratahs. C'est un retour dans la province de Sydney pour le Wallaby puisqu'il y a déjà joué entre 2014 et 2019.

Arrivé en 2019 au Stade français, Tolu Latu a connu deux premières années assez prometteuses -il a pris part à 24 rencontres de Top 14 lors de la saison 2020-21 pour cinq essais-, le talonneur international australien (29 ans, 30 sélections) a ensuite vécu une saison difficile. Coupable de grossières fautes, faisant preuve d'une indiscipline criante, écopant notamment de six cartons jaunes et deux rouges en vingt-et-un matchs, le Wallaby a également commis quelques écarts extrasportifs comme évoqué dans les colonnes de L'Equipe par le président et propriétaire du club de la capitale, Hans-Pieter Wild : "Latu est un problème. Il a surtout un problème extrasportif avec l'alcool. Il doit se soigner, réorganiser sa vie, on peut l'aider, mais comme avec toute addiction, Latu est comme un éléphant dans votre salon. Pour résoudre le problème, il faut sortir l'éléphant et non sortir les objets qui cassent. On doit donc prendre une décision concernant Latu."

Suspendu onze semaines mi-avril après un geste dangereux en huitième de finale de Coupe d'Europe contre le Racing, le Stade français n'aura pas attendu la fin de sa suspension pour annoncer la libération de Tolu Latu...

" Sydney est et sera toujours ma maison"

De retour en Australie donc, où il a conservé une belle cote, le talonneur a finalement choisi de s'engager avec les Waratahs pour une saison. Un club qu'il connaît bien pour y avoir joué de 2014 à 2019 portant ce maillot à 59 reprises en Super Rugby. "Je suis tellement excité de retourner là où tout a commencé pour moi, a t-il déclaré dans un communiqué. Sydney est et sera toujours ma maison, et je suis tellement chanceux d'avoir l'opportunité de représenter les Waratahs une fois de plus. J'ai hâte de commencer."

En rentrant sur l'île-continent, Tolu Latu se donne une chance supplémentaire de porter de nouveau le maillot des Wallabies en vue de la Coupe du monde 2023.

Contenus sponsorisés