• Semi Radradra - Bordeaux-Bègles
    Semi Radradra - Bordeaux-Bègles
  • Semi Radradra - Toulon
    Semi Radradra - Toulon
  • Semi Radradra - Bordeaux-Bègles
    Semi Radradra - Bordeaux-Bègles

Radradra vers un retour à l'UBB : quand le Fidjien martyrisait (déjà) le Top 14 avec les Girondins

Le | Mis à jour

TRANSFERTS - Cela pourrait être un des énormes coups de ces prochains mois sur le marché des transferts. Selon Midi Olympique, l’Union Bordeaux-Bègles se verrait bien rapatrier Semi Radradra. En fin de contrat avec Bristol, le Fidjien de 30 ans pourrait retrouver l’UBB, avec qui il a déjà martyrisé le Top 14 durant deux saisons. Retour sur cette période dorée.

L’histoire entre Semi Radradra et la France n’est peut-être pas encore terminée. Selon le Midol, l’actuel joueur de Bristol verrait d’un bon œil un retour dans l’hexagone pour retrouver un championnat à qui il a fait tant de mal durant trois ans entre 2017 et 2020.

Car c’est il y a cinq ans que Radradra a foulé pour la première fois les pelouses de notre cher championnat. Star du rugby à XIII en Australie, le Fidjien débarque à Toulon avec tout de même une petite étiquette de pari à l’époque pour le RCT. Le 7 octobre 2017, l’ancien joueur des Parramatta Eels en NRL fête sa première feuille de match avec les Varois à… Bordeaux. Lors de son seul et unique exercice sous les couleurs rouge et noir, Radradra est utilisé à l’aile par le staff toulonnais, dirigé par Fabien Galthié. Au total, il dispute 17 matchs de Top 14 et 6 de Champions Cup avec Toulon, pour 4 essais.

Un bilan mitigé mais le natif de Suva (Fidji) crève l’écran lors de la seizième journée de championnat, face à l’UBB. Aligné au centre, il écrase tout sur son passage, distribue les caramels et s’offre un doublé. Cette partie restera dans la mémoire de nombreuses personnes, dont celle des dirigeants girondins qui s’offrent les services de l’intéressé pour la saison suivante. À l’époque, ce transfert est considéré comme un bon coup de la part de Bordeaux-Bègles, mais ne déchaîne pas les foules… à tort.

Semi Radradra - Toulon
Semi Radradra - Toulon

Changement de dimension sous les couleurs girondines

Contrairement à Fabien Gathié et ses adjoints au RCT, Rory Teague ne se pose pas de questions en Gironde. L’Anglais installe Semi Radradra au centre. Le Fidjien dispute 21 rencontres de Top 14 à ce poste avec les Bordelo-Béglais, fait des différences et connaît les joies d’un essai à quatre reprises. Redouté par toutes les défenses qu’il affronte, l’ancien Toulonnais loupe les phases finales de peu en 2019 mais découvre cette même saison la sélection fidjienne à quinze, avec qui il démontre tout son talent aux yeux du monde entier.

Mais l’exercice dont tout le monde se souvient est son troisième et dernier en France, toujours avec Bordeaux-Bègles. À l’intersaison, Christophe Urios débarque du côté de Chaban-Delmas, et l’UBB change de dimension. Radradra dispute la Coupe du monde 2019 avec les Fidji et ne revient qu’au mois de novembre avec les Grenats, face à Agen. Le joueur de 27 ans à l’époque lance pleinement son aventure en Top 14 lors de sa deuxième apparition de la saison en championnat, sur la pelouse du Racing 92. Dans un effectif bordelo-béglais bien installé à la première place du classement, il s’offre un doublé et permet aux siens de s’imposer à Nanterre.

Semi Radradra - Bordeaux-Bègles
Semi Radradra - Bordeaux-Bègles

Désormais considéré par certains comme un des meilleurs centres du Monde, Radradra martyrise toutes les équipes qu’il croise. Malheureusement pour lui et les supporters girondins, cette magnifique saison est stoppée net par la pandémie du Covid-19. Au total, l’ancien Toulonnais aura pris part à seulement treize rencontres avec l’UBB, pour 7 essais dont 5 dans le championnat domestique. Son départ déjà officialisé pour la Premiership et Bristol à l’issue de la saison, la bombe fidjienne fait ses adieux au public bordelais le 1er mars 2020 face à Castres. Il laisse derrière lui l’UBB sur le trône du Top 14 mais surtout trois bonnes saisons, dont une dernière qui restera dans les annales.

Actuellement en manque de rythme, Semi Radradra pourrait donc retrouver la Gironde dans les prochains mois. Un retour attendu par de nombreux amateurs de ballon ovale mais qui peut poser question tant les blessures n’épargnent pas l’ancien joueur du Rugby à XIII depuis son départ pour l’Angleterre. Mais après tout, son arrivée à Toulon pouvait être vue comme un pari. Le contexte n’est évidemment pas le même, mais peu de monde refuserait de revoir un tel talent sur les pelouses françaises, à part ses futurs adversaires…