Icon Sport

À l’aube d’un moment charnière, Clermont inquiète avec un recrutement discret

À l’aube d’un moment charnière, Clermont inquiète avec un recrutement discret

Le 06/04/2022 à 08:58Mis à jour Le 06/04/2022 à 09:07

TRANSFERTS - Les départs de Morgan Parra et Camille Lopez vont acter l’ouverture d’une nouvelle ère dans l’Auvergne la saison prochaine. Les dirigeants clermontois ont fort à faire : reconstruire ou consolider un effectif voué à jouer le top 6 chaque saison. Pour le moment, le recrutement de l’ASM laisse perplexe quelques observateurs et les supporters locaux. Petit tour d’horizon.

C’est désormais une certitude, une page va se tourner du côté de l’Auvergne à l’issue de cette saison. Les deux emblématiques meneurs de jeu auvergnats, Morgan Parra (33 ans) et Camille Lopez (33 ans) vont changer d’air. Le premier va prendre la direction du Stade français tandis que le second portera la tunique de l’Aviron bayonnais à partir de juillet prochain. Deux départs qui vont laisser un énorme vide dans l’effectif de l’ASM. Cette saison encore, malgré une carrière qui tend vers la fin, les deux hommes portent sur leurs épaules une ASM trop irrégulière. Le demi de mêlée, au club depuis 2009 a pris part à 14 rencontres de championnat, dont 12 en tant que titulaire. En plus d’un meneur, Clermont va voir faire ses bagages un des meilleurs tacticiens de l’Hexagone mais aussi un pied d’une précision rare. Une ère va se terminer, et une autre s’ouvrir la saison prochaine du côté du stade Marcel-Michelin, mais avec quel effectif ?

Belleau-Plisson, de l’expérience mais peu de confiance

Le départ de Camille Lopez ayant été acté assez tôt dans la saison, tout comme celui de JJ Hanrahan vers Newport, les dirigeants clermontois se sont rapidement mis à la recherche de deux demis d’ouverture. Ils ont donc jeté leur dévolu sur deux anciens internationaux tricolores, à savoir le Toulonnais Anthony Belleau (25 ans ; 12 sélections) et le Rochelais Jules Plisson (31 ans ; 18 sélections). Des numéros dix confirmés dans le Top 14 mais qui sont loin d’être installés dans leur club actuel.

Revenu d’une rupture des ligaments croisés en début de saison, le Varois a disputé 17 rencontres avec le RCT dont 10 en tant que titulaire. Un nombre de feuilles de match largement respectable mais Anthony Belleau peine à enchaîner les bonnes performances. Pour Jules Plisson, c’est un autre contexte. Le Rochelais joue très peu avec les Maritimes, 6 matchs dont 3 titularisations. L’ancien Parisien tentera de relancer sa carrière en Auvergne. Ces deux joueurs devraient donc se disputer le numéro dix des Jaunards la saison prochaine, mais leur manque de constance a de quoi inquiéter les supporters clermontois.

L’heure de Jauneau ?

Si deux ouvreurs vont poser leurs valises en Auvergne à l’intersaison, concernant le poste de demi de mêlée, il se pourrait qu’aucune recrue ne soit annoncée. Aucun remplaçant numérique à Morgan Parra, Sébastien Bézy (30 ans) et Kevin Viallard (21 ans) seront les deux numéros neuf confirmés de l’ASM la saison prochaine. Les deux joueurs devront se partager le poste avec Baptiste Jauneau (18 ans).

L’international français des moins de 20 ans est annoncé comme un futur très grand. Impressionnant avec les Bleuets durant le Tournoi des 6 Nations, le départ de Parra pourrait lui permettre de mettre les deux pieds dans l’effectif professionnel clermontois. Assurément, il sera un des joueurs à suivre la saison prochaine et peut-être une des grosses têtes du nouveau visage de l’ASM. Cette saison, il a découvert le Top 14 face à Biarritz, son ancien club. Le numéro 9 de Clermont va se voir abandonné par un homme qui le porte depuis 2009 mais pourrait rapidement revenir à Baptiste Jauneau pour les saisons à venir.

Tournoi des 6 Nations U20 - Jauneau face à l'Angleterre

Tournoi des 6 Nations U20 - Jauneau face à l'AngleterreIcon Sport

Hughes fait volte-face, Godener va débarquer

Cela devait être une des grosses recrues de Clermont en vue de la saison prochaine. À la recherche d’un troisième ligne centre, l’ASM semblait avoir trouvé son bonheur en la personne de Nathan Hughes (30 ans). L’international anglais (22 sélections) était fortement pressenti pour consolider le pack auvergnat et offrir un remplaçant de luxe à l’indéboulonnable Fritz Lee. Sauf que l’actuel joueur de Bristol, prêté en cours de saison à Bath, ne viendra finalement pas en Auvergne. L’ancien pensionnaire des Wasps n’a pas résisté à l’appel du Japon et de ses juteux contrats.

Finalement, c’est Loïc Godener (26 ans) qui va rallier le centre de la France pour renforcer la troisième ligne. Tout comme Belleau et Plisson, l’ancien joueur de Grenoble n’est pas un titulaire indiscutable dans son club, le Stade français. Sa signature, toujours pas officielle, n’a pas été accueillie de la meilleure des manières par les groupes de supporters clermontois, qui ne voient en lui qu’un joueur de complément et non pas un « impact player » comme l’est Fritz Lee voire même… Nathan Hughes. Espérons pour l’ASM que Godener retrouve son niveau d’antan, celui qui était le sien sous les couleurs du FCG.

Vili, mariage raté ?

Son départ pourrait laisser d’énormes regrets aux supporters auvergnats. Selon toute vraisemblance Tani Vili (21 ans) devrait quitter Clermont pour rejoindre Bordeaux-Bègles à l’issue de la saison, tout comme le pilier droit Sipili Falatea (24 ans). Le centre, formé à Brive, est vu comme un prodige à son poste. Doté d’un physique hors du commun, il donne tout de même l’impression de ne pas exploiter tout son potentiel. Souvent convoqué dans le groupe élargi du XV de France, Vili en a par exemple été exclu à la fin du Tournoi pour une affaire extra-sportive.

Si son départ venait à être officialisé, son passage à l’ASM se révélerait comme un petit échec tant son potentiel est énorme. Pour pallier son départ, Clermont devrait enregistrer l’arrivée du centre australien Irae Simone (26 ans). L’actuel joueur des Brumbies viendra renforcer le centre du terrain jaunard la saison prochaine. Une chose est certaine, Jono Gibbes aura un quinze de départ à remodeler dans les prochains mois.

Les départs : Sipili Falatea, Tant Vili (UBB), Morgan Parra (Stade français), Camille Lopez, Bastien Pourailly (Bayonne) et JJ Hanrahan (Newport).

Les arrivées : Loïc Godener (Stade français), Jules Plisson (La Rochelle), Anthony Belleau (Toulon), Irae Simone (Brumbies).

Contenus sponsorisés