Icon Sport

Urdapilleta de Castres vers Bordeaux, le chemin inverse pour Botica ?

Urdapilleta de Castres vers Bordeaux, le chemin inverse pour Botica ?
Par Midi Olympique

Le 09/11/2020 à 15:32Mis à jour Le 09/11/2020 à 16:07

TRANSFERTS - Le marché des ouvreurs en Top 14 devrait rapidement s'accélerer dans les semaines à venir. Selon Midi Olympique, les recruteurs bordelais étudient actuellement le CV du Castrais Benjamin Urdapilleta pour remplacer Ben Botica. Dans l’autre sens, les Tarnais ne seraient pas insensibles au profil du Néo-Zélandais.

Va t-on assister entre un "échange" de numéro 10 entre le Castres Olympique et l’Union Bordeaux-Bègles ? C’est en tout cas ce qu’avance le Midi Oympique dans ses colonnes ce lundi. L’UBB serait actuellement à la recherche d’un remplaçant à Ben Botica, qui arrive en fin de contrat à l'issue de cette saison sur les bords de la Garonne. Si le club girondin privilégiait à l’origine le recrutement d’un Jiff pour éventuellement remplacer le Néo-Zélandais, il semblerait que les recruteurs bordelais étudient actuellement le CV de Benjamin Urdapilleta (34 ans).

Les premiers choix de Bordeaux comme Antoine Hastoy ou Enzo Hervé n’étant pas libres, il se pourrait bien que ce soit l’Argentin qui arrive en Gironde. Étant lui, au contraire des deux premiers cités, en fin de contrat dans le Tarn. Dans le chemin inverse, les dirigeants du CO verraient d’un bon oeil l’arrivée de Ben Botica dans leurs rangs. Des idées qui pourraient donner lieu à un chassé-croisé entre les deux demis d’ouverture, qui sont des pointures du poste en championnat depuis plusieurs saisons maintenant.

Urios-Urdapilleta, une idylle pas encore terminée ?

Christophe Urios est connu pour son franc-parler, mais également pour sa capacité à s’appuyer sur certains joueurs en qui il a une confiance aveugle pour réussir de grands résultats. Urdapilleta a longtemps fait partie de ces rugbymen. Alors entraîneur du coté d’Oyonnax en Pro D2, Urios fait venir le demi d’ouverture argentin dans l’Ain. Le numéro 10 devient rapidement incontournable dans le XV de départ oyonnaxien et participe grandement à la montée des Oyomen à l'échellon supérieur.

Deux saisons en Top 14 plus tard et un barrage disputé, Christophe Urios prend la direction de Castres en 2015 avec dans ses bagages quelques uns de ses cadres à Oyonnax dont Urdapilleta. Dans le Tarn, la magie va encore une fois opérer et les deux hommes vont soulever ensemble le bouclier de Brennus en 2018 sous les couleurs de Castres. Une belle histoire stoppée net en 2019 avec le départ du technicien à Bordeaux, mais qui pourrait rapidement refaire surface si l’Argentin venait à rejoindre l’UBB la saison prochaine…

Objectif pour Botica : redevenir indiscutable

Après une saison en Pro D2 exceptionnelle, Ben Botica est arrivé en 2019 sur les bords de la Garonne avec un gros statut. Malheureusement pour lui, il a vu éclore devant ses yeux Matthieu Jalibert. Le jeune français s’est imposé comme le titulaire au poste de demi d’ouverture de Bordeaux reléguant le Néo-Zélandais sur le banc lors des grosses affiches. Depuis deux saisons maintenant, il doit se contenter de quelques bouts de matchs. La saison dernière, il n’a été titulaire qu’à neuf reprises en championnat. Une situation compliquée pour Botica, élu meilleur joueur du Top 14 lors de la saison 2017-2018.

Dans le Tarn, l’ancien joueur des Harlequins pourrait retrouver une place de titulaire en puissance. Sans manque de respect à Thomas Fortunel, il semble plus facile d’imaginer le joueur de 31 ans s’installer au poste de numéro 10 au CO plutôt qu’à l’UBB avec la concurrence de Matthieu Jalibert.

Top 14 - Ben Botica (Bordeaux) contre Bayonne

Top 14 - Ben Botica (Bordeaux) contre BayonneIcon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés