Icon Sport

Clermont : Enfin la première victoire pour Jono Gibbes

Clermont : Enfin la première victoire pour Jono Gibbes

Le 18/09/2021 à 22:56Mis à jour Le 19/09/2021 à 00:36

TOP 14 - Pour cette deuxième réception consécutive à domicile en TOP 14, Clermont a remporté une belle mais difficile victoire 23-22, face au Stade Rochelais, en guise de cadeau de bienvenue à leur coach Jono Gibbes.

Après avoir manqué ses retrouvailles avec son public la semaine passée, le club auvergnat a livré une prestation nettement plus aboutie, pour obtenir son premier succès de la saison, mais en concédant tout de même le bonus défensif après la sirène.

C’était la soirée des retrouvailles au Parc des sports Marcel-Michelin. Des retrouvailles entre le public et son équipe, bien sûr, mais aussi pour Jono Gibbes, qui retrouvait le Stade Rochelais à peine plus de trois mois après les deux finales historiques des Maritimes. Mais cette fois, le néo-zélandais est devenu l’entraîneur en chef des Jaunards et si sa griffe n’est pas encore évidente au premier abord, la volonté de travailler les détails a permis aux siens de remporter leur toute première victoire de cette nouvelle ère. Mais rien ne fut simple dans une soirée marquée par la pluie et le vent...

Dans ce match entre deux équipes, habituellement joueuses, le vent et la pluie ont quelque peu calmé les intentions offensives. Malgré tout, Clermont et La Rochelle ont offert une première mi-temps relativement agréable et intense, ponctuée d’un seul essai. C’est sur un ballon porté que Peceli Yato a su trouver la faille (18e), et montrer plus de réalisme pour son club, dans un premier acte globalement dominé par les Maritimes, portés par le vent. Car une fois encore, les Auvergnats se sont montrés très indisciplinés dans ces 40 minutes, concédant 7 pénalités. Jules Plisson, efficace dans ces tentatives (4 sur 5), a permis à son équipe de tout de même rester proche au score. Mais Les Rochelais auraient pu mieux exploiter leur domination territoriale. C’est finalement avec un tout petit point d’avance que les hommes de Jono Gibbes ont regagné les vestiaires (13-12).

Pluie et vent ont emporté les intentions offensives.

Si Jono Gibbes a demandé du temps pour prendre la mesure de son travail sur sa nouvelle équipe, il a déjà imprimé son caractère à un groupe clermontois, qui a globalement souffertdurant toute la rencontre sous l’effet de la pression. C’est une fulgurance de Camille Lopez, qui a passé toute la défense adverse en revue par trois feintes de passe, avant de servir Tani Vili pour le second essai du match (42e), que les clermontois se sont enfin donné un peu d’air (20-12). Mais dans une atmosphère étouffante, et porté par son formidable public Clermont a su résister à une pression de plus en plus prégnante au fil des minutes. La libération est finalement venue de la botte de ce mêmeCamille Lopez, auteur de la pénalité du break à la 79e minute (23-15). Soulagé, les Jaunards ont eu envie de se faire plaisir, et de jouer le tout pour le tout pour aller chercher le bonus offensif. Mais en vain, puisque ce sont les Maritimes, qui sur une interception de Haddad, ont inscrit un essai après la sirène, afin d’arracher le bonus défensif, loin d’être immérité. La pluie et cette fin de match un peu folle n’ont finalement pas douché la satisfaction des locaux de remporter enfin leur première victoire, mais que ce fut dur !

Un premier succès cette saison qui donne de l’air aux Clermontois au classement, avec une 9e place (5 points), un peu plus conforme avec leurs ambitions. Une victoire qui fait surtout du bien, avant un déplacement difficile à Toulouse, dimanche prochain (21h05). Pour le Stade Rochelais, c’est déjà la troisième défaite en autant de matchs, et une 12e place (2 points) loin de récompenser la qualité de leurs prestations en ce début de saison. Dès-lors, c’est un retour compliqué à domicile qui s’annonce samedi prochain (15h) avec la réception Biarritz, pour une rencontre qui semble déjà capitale.

Plus d'informations à suivre...

Contenus sponsorisés