Icon Sport

Biarritz domine le Racing 92

Biarritz domine le Racing 92

Le 18/09/2021 à 16:51Mis à jour Le 18/09/2021 à 17:15

TOP 14 - Au stade Aguiléra, les Biarrots se sont imposés 28-19 face au Racing 92. Les Basques restent invaincus cette saison à domicile tandis que les Racingmen connaissent leur première défaite de la saison.

C'est sous la pluie du Pays Basque que le Biarritz Olympique s'est défait du Racing 92 dans le cadre de la 3e journée de Top 14. Et même malgré le temps, le public était venu en nombre pour soutenir son équipe face à une formation francilienne qui n'avait pas perdu une seule rencontre en ce début de saison.

La rencontre a commencé timidement avec des échanges de jeu au pied. Avec la pluie, il fallait attendre à ce type de match. Et après 20 minutes de round d'observation, ce sont les Basques qui ont mis les premières banderilles. Dès la 20e minute, Kuridrani a pensé aplatir le premier essai des siens, mais l'arbitrage vidéo en a décidé autrement. Cela n'a pas douché les Basques. Six minutes plus tard, cette fois c'est Peyresblanques qui a concrétisé la domination biarrote, notamment sur les mauls. A la demi-heure de jeu, le BO mène 13-0, Harron ayant rajouté deux pénalités. Le Racing a néanmoins réagi en fin de première période grâce à un essai d'IImohff sur une inspiration de Beale.

La botte de Harron maintien le score

La seconde période qui s'est déroulée sans pluie, a vu le BO savoir bien défendre et profiter des fautes commises par les Racingmen. Harron, l'ouvreur anglais du Biarritz Olympique, a réussi toutes ses tentatives face aux perches dans le deuxième acte. Ce qui a permis aux Basques de tenir à distance les Racingmen. Les essais de Chat à l'heure de jeu et de Chouzenoux à la 77e ne permettront pas au Racing 92 de glaner le moindre point d'Aguiléra.

Porté par le jeu au pied de Harron, par la science dans les rucks de Dyer et par un public en furie, le Biarritz Olympique s'impose, logiquement, 28-19 face au Racing 92. Les Basques restent invaincus à domicile cette saison, tandis que les hommes de Laurent Travers connaissent leur première défaite. .

Contenus sponsorisés