Other Agency

Usap-Racing en chiffres

Perpignan-Racing en chiffres
Par Rugbyrama

Le 07/01/2010 à 16:13Mis à jour

Combien de fois le Racing s'est-il imposé à l'extérieur cette saison ? Combien de points l'Usap a-t-elle encaissé dans les vingt dernières minutes lors de ses deux derniers matchs ? Découvrez, en quelques questions tout ce qu'il faut savoir du duel entre Perpignan et le Racing, ce vendredi (20h45).

3 : C’est en semaines la durée minimum de l’indisponibilité de Maxime Mermoz. Le trois-quarts centre international de Perpignan s’est en effet blessé à une épaule lors de la défaite (29-9) à Brive dimanche dernier. Il est indisponible pour trois semaines à un mois en raison d'une "sub-luxation", et a donc très peu de chances de disputer le début du Tournoi des 6 Nations.

4 : C’est le nombre de succès du Racing à l’extérieur depuis le début de saison. Les Franciliens se sont ainsi imposés à Albi, Brive, Biarritz et Bayonne. Ce qui en fait l’équipe qui a engrangé le plus de succès cette saison hors de ses bases, devant Castres, Toulouse et Toulon (3). Au classement uniquement basé sur les rencontres à l’extérieur, le Racing partage d’ailleurs la première place (18 points) avec Castres, qui a empoché plus de bonus défensifs.

9 : La formidable série de victoires du Racing a pris fin dimanche dernier avec la défaite à domicile face à Bourgoin (18-17), à l’occasion de la 17e journée de Top 14. Les Franciliens se sont donc arrêtés à neuf succès de rang. Une série entamée le 26 septembre dernier, lors de la 8e journée du championnat. Ils sont restés invaincus presque trois mois et demi12 : Chiffre étonnant… Sur les 19 coups de pied tentés (pénalités, transformations et drops compris) lors du match aller entre Racing et Perpignan (18-14 pour l’Usap), les spécialistes franciliens et catalans en ont raté 12. Soit seulement 37% de réussite sur l’ensemble du match. Jérôme Porical, Gavin Hume, Andrew Mehrtens et Fabien Fortassin avaient tous raté des coups de pied.

28 : C’est le nombre accumulé de points encaissés par l’Usap dans les vingt dernières minutes à Toulouse et à Brive la semaine passée. Perpignan est certainement le grand perdant de cette semaine à deux matchs en quatre jours. Les Catalans n’ont en effet pas ramené le moindre bonus défensif de leurs deux déplacements. Mais paradoxalement, le scénario fut sensiblement le même. A vingt minutes du terme, ils étaient encore au contact de leur adversaire avant de s’effondrer. A Toulouse, ils ont encaissé 13 points en fin de match. A Brive, ils en ont encaissé 15.

30 : C’est le pourcentage de réussite des buteurs du Racing contre Bourgoin. Et c’est en partie ce qui explique la défaite des Ciel et Blanc. Fabien Fortassin, François Steyn et Jonathan Wisniewski ont raté à eux trois cinq pénalités et deux drops. La transformation d’un seul de ces coups aurait suffi à donner la victoire aux Franciliens puisqu’ils n’ont échoué qu’à un petit point de leur adversaire isérois.

34 : Perpignan reste tout simplement sur 34 jours sans succès. La dernière victoire de l’Usap, toutes compétitions confondues, remonte ainsi au 5 décembre dernier. C’était à domicile contre Montpellier (29-3), à l’occasion de la 15e journée du Top 14. Le club catalan reste en effet sur quatre défaites de rang. Deux face au Munster (24-23 en Irlande puis 37-14 à Aimé-Giral), une à Toulouse (22-11) et enfin une à Brive (29-9) dimanche dernier.

1172 : C'est le nombre de minutes disputées par Robins Tchale-Watchou cette saison depuis son arrivée à l'Usap. Avec ce total, il est le deuxième joueur le plus utilisé de l'effectif catalan, juste derrière Farid Sid (1198). C'est dire combien le deuxième ligne camerounais, ancien chômeur, s'est imposé chez les champions de France.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés