Midi Olympique

Les Bleus à contresens

Les Bleus à contresens
Par Rugbyrama

Le 13/06/2010 à 15:53Mis à jour Le 13/06/2010 à 19:09

Après le Grand Chelem réalisé l'hiver dernier, l'équipe de France n'a pas su rester sur cette dynamique de victoire pour perturber les champions du monde sud-africains (défaite 17-42). Les Bleus n'ont pas réussi à s'appuyer sur leurs points forts habituels et ont semblé jouer à contresens.

L'équipe de France n'a jamais pu entrer dans la rencontre après le contre lancé par Bryan Habana dès la 2e minute pour l'essai de Pierre Spies. Rapidement menés 20 à 0 (12e), les Bleus ont oublié tous les principes qui leur avaient permis de réaliser le Grand Chelem. Lors des cinq succès acquis sur la scène européenne (meilleure série de victoires consécutives sous l'ère Lièvremont), les coéquipiers de Thierry Dusautoir s'étaient appuyés sur une conquête précise, une rigueur tactique, et une défense parfaitement en place (13,2 points encaissés par match). Un rugby statistique souvent plus efficace que spectaculaire mais tout le monde s'accordait alors à reconnaître une nouvelle sérénité dans le camp tricolore.

Boks et Blacks : même combat

Manque de soutien

Les Français se sont montrés aussi très indisciplinés ce samedi au Cap (18 pénalités) et même si les joueurs ont expliqué cette avalanche de coups de sifflet par des incohérences dans les décisions de l'arbitre néo-zélandais Bryce Lawrence, il faut surtout noter que les attaquants français ont très souvent été pénalisés pour avoir conservé des ballons au sol, démontrant un manque de soutien collectif sur des initiatives individuelles souvent vouées à l'échec. Contraints de s'exposer pour refaire leur retard au score, les Français ont beaucoup tenté mais ils n'ont pas su se montrer efficaces à l'exception de l'essai d'Aurélien Rougerie au terme d'une action en première main. Tout l'inverse du dernier Tournoi des 6 Nations où ils avaient su concrétiser le moindre temps fort.

Contenus sponsorisés
0
0