Icon Sport

Les incroyables statistiques de domination des Irlandais face aux All Blacks

Les incroyables statistiques de domination des Irlandais face aux All Blacks
Par Rugbyrama

Le 13/11/2021 à 19:38Mis à jour

Tombeurs de la Nouvelle-Zélande (29-20) pour la troisième fois en cinq ans, les Irlandais ont tremblé dans les dernières minutes, avant que l'ultime pénalité de Joe Carbery (79e) ne les mette à l'abri. Pourtant, la façon dont les All Blacks furent dominés est assez rare pour être soulignée. En témoignent deux statistiques pour le moins éloquentes.

A la pause, les All Blacks n'avaient passé que 6 secondes, ballon en mains, dans les 22m irlandais. Le bilan à la fin du match n'est guère plus reluisant: 37 secondes à l'approche de la ligne d'en-but celte. La mise en perspective fait mal pour les hommes de Ian Foster : les Irlandais ont, eux, passé 8 minutes et 3 secondes dans les 22m adverses.

Dans la même veine, celle de la possession presque exclusivement verte. Ce qui se retrouve sur le nombre de plaquages effectués : en première période, le paquet d'avants néo-zélandais avait déjà réalisé 104 plaquages (19 pour Dalton Papali'i, 18 pour Ethan Blackadder) quand son équivalent irlandais n'en cumulait que 23.

Cet écart en dit long sur le contenu de ce match et la domination très nette des Irlandais. Cela dit aussi toute l'efficacité du collectif néo-zélandais qui, privé de munitions et souvent châtié sur les impacts, reste capable de marquer avec des miettes. D'ailleurs, en fin de match, il s'en fallut d'un rien pour qu'ils arrachent la victoire avec deux essais refusés pour quelques millimètres à Will Jordan et Akira Ioane. Une leçon à retenir pour les Bleus, qui affronteront les All Blacks dans une semaine au Stade de France.

Contenus sponsorisés