Midi Olympique

Tillous-Borde, mention TB

Tillous-Borde, mention T.B.
Par Rugbyrama

Le 06/07/2008 à 15:06Mis à jour

Le demi de mêlée Sébastien Tillous-Borde est l’un des seuls Tricolores à avoir tiré son épingle du jeu contre l’Australie à Brisbane (défaite 10-40).

Il est l'un des seuls, voire le seul, Français à ne pas s'être noyé sous la vague australienne samedi à Brisbane. Outre Matthieu Lièvremont, Sébastien Tillous-Borde est l'unique Tricolore à s'être véritablement montré à son avantage. Pour sa deuxième sélection – la première comme titulaire -, il a repoussé l'entrée en jeu du taulier Yachvili à la 76e minute de jeu.

Bien sûr, il a fait des mauvais choix, comme le reste de son équipe. Il a, à l'image de tous les Français, peiné à trouver des solutions dans le rideau de fer déployé par la défense australienne. Il a manqué de cohésion avec le reste de ses coéquipiers. Mais le demi de mêlée des Bleus a su dynamiser les attaques des Bleus. Outre ses capacités de perforation et son efficacité sur les déblayages, il a tenté d'alterner le jeu. Défensivement également, Sébastien Tillous-Borde a été précieux pour les siens. Par ses plaquages, mais aussi par ses coups de pied. Son dégagement, long de presque cinquante mètres (74e), a par exemple donné de l'air aux Français quand il le fallait.

Un profil à la Kelleher

Il alterne de mieux en mieux désormais. A perdu du poids. Change peu à peu son jeu, qu'il complète. Il progresse en somme. S'il continue ainsi, il pourra rivaliser avec les meilleurs. Il y a travaille et en a les moyens du haut de ses 23 ans. Un demi de mêlée au fort gabarit, attaquant puissant, défenseur hors pair et à la vista exceptionnelle, ça ne vous rappelle pas quelqu'un ?

Contenus sponsorisés