Icon Sport

Un "Crunch" en quarts, les Blacks Ferns au top… ce qu’il faut retenir de la 1re journée du Paris 7s

Un "Crunch" en quarts, les Blacks Ferns au top… ce qu’il faut retenir de la 1re journée du Paris 7s

Le 08/06/2018 à 22:31Mis à jour Le 09/06/2018 à 08:43

RUGBY À 7 - La première journée de l’étape de Paris concernait uniquement le tableau féminin. Les Bleues ont assuré en terminant premières de leur poule, tout comme la Nouvelle-Zélande qui a fait forte impression. L’Australie a également tenu son rang, sans trop briller.

Comme l’a affirmé la capitaine française Fanny Horta à l’issue de la phase de poules, "le contrat est rempli". Elle et ses troupes n’ont pas tremblé devant leur public, il est vrai peu nombreux ce vendredi, avec une affluence maximale d’environ 800 personnes en soirée. Les Bleues ont démarré par une victoire convaincante face à l’Espagne (20-5), puis ont été en mode piano face au Japon (26-17) avant de devoir livrer une rude bataille contre les Américaines (14-5).

Une véritable finale de poule dans laquelle elles ont connu un certain manque de réalisme pour concrétiser leur temps fort. "Ce sont des choses qu’on devra impérativement gommer si on veut aller très loin dans ce tournoi car cela ne pardonnera pas" a d’ailleurs prévenu la Blagnacaise Marjorie Mayans. En revanche, leur abnégation pour renverser les Américaines peut également servir de base pour la suite. Et la suite directe, c’est l’Angleterre, ce samedi à 16h52, pour un quart de finale explosif.

Les Neo-Zélandaises en très grande forme

Cette première journée a également été marquée par la démonstration de force des Blacks Ferns. Impitoyable et précise, à l’image de la centre Michaela Blyde, la deuxième nation mondiale a eu de la marge sur tous ses adversaires, notamment les pauvres Galloises, qu’elles ont giflé 54-7. Les Neo-Zélandaises se sont ouvertes un boulevard, elles qui croiseront l’Espagne en quarts et, sauf immense surprise, le vainqueur de CanadaÉtats-Unis en demies.

De l’autre côté du tableau, les Australiennes, moins faciles que les Blacks Ferns, ont eu très peur lors de leur deuxième match de poule, contre la Russie (24-20). La tuile évitée, les championnes olympiques ont tout de même remporté leur trois matchs et joueront les Fidji, deuxième meilleur troisième, en quarts de finale. Avant, peut-être, de se frotter aux Bleues en demies…

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés